Wall Street Bar

Un cocktail selon des cours de bourse et de bonnes tapas.

 

Un cocktail classique type mojito appelé un Kerviel ; un cocktail inventé par le barman qui répond au sulfureux nom de Madoff….

La salle avec son panneau de billets de banque au mur

La salle avec son panneau de billets de banque au mur

 

C’est dans le 11 ème au Wall Street Bar que vous pouvez vous essayer au métier de trader. Suivez le cours des boissons sur l’écran pour commander votre verre de vin ou votre pinte de bière. Ayez l’œil et commandez au bon moment : le prix de votre verre peut être cher, quasiment donné, puis brutalement onéreux à nouveau. Alors pour votre portefeuille évitez tout krach.

Piquillos farcis

Piquillos farcis

 

Pour faire baisser la tension boursière, accompagnez votre cocktail de tapas. Avec des origines du sud-ouest, le propriétaire sait ce que tapas signifie et la maison propose quelques idées simples mais vraiment bonnes : des pintxos mayo crabe crevette (4, 50 €), des bruschettas basque à la piperade chorizo (5, 50 €), des nachos avec cheddar fondu et tomates et poivrons en dés (8 €) ; des piquillos garnis de Philadelphia + confit de myrtilles et noix de cajou (5, 50 €) et  un camembert chaud et rempli de purée d’oignons, noix et miel (8, 50 €).

 

Les prix ne flambent pas, mais les places sont parfois chères le week-end ! Alors venez de bonne heure avant que les cours ne s’envolent ….

 

 

Influence basquo-espagnole pour la bruschetta et les poivrons

Influence basquo-espagnole pour la bruschetta et les poivrons

 

Wall Street Bar

17 avenue Parmentier

75011 Paris

 

 

Post a Comment

-->
Show Buttons
Hide Buttons