Villages de caractère sur la côte roannaise (1 ère partie)

En pays roannais, petit trip de villages en villages de caractère et de terroir qui s’égrènent entre les méandres de la Loire.

Coups de cœur pour Le Crozet, St Jean St Maurice.

Le Crozet, n° 1 dans mon cœur

Position stratégique-défensive à l’époque médiévale à cause de sa situation sur un promontoire, le Crozet est un petit bijou(ne pas confondre avec les crozets : des pâtes savoyardes).

Comme Mario Meunier l’éminent helléniste qui y vécut on peut dire que « l’esprit y goûte une paix souveraine » et qu’il y « s’imprègne de calme, de silence et d’espace ».

La maison du cadran solaire

Prenez une des 2 chambres d’hôtes de la Maison Dauphin : c’est une des plus belles demeures du village et le propriétaire, Monsieur Froumajou, membre actif de l’association des amis du vieux Crozet vous donnera toutes les indications pour visiter au mieux la commune.

La Maison du Connétable

On est ici dans une cité à cheval entre le Forez et le Bourbonnais, influencée par la proche Bourgogne et marquée par son rattachement à la Couronne de France en 1527.

Avec son blason, une belle porte d’entrée constitue d’épais remparts et l’accès à la ville forte d’antan. Promenez-vous dans les ruelles pavées, les restaurations réussies : voir la maison en bois du Connétable où siège la mairie, la tour à bec et sa courette au puits à la margelle monolithique ; les échoppes et les fenêtres à meneaux de la halle de la Cordouannerie ; le lavoir et les puits ; la maison du jurisconsulte forézien Jean Papon (1500 – 1590) aux médaillons hélas endommagés en 1576 par un corps de troupe suisse car Papon était un fervent catholique ; la maison du Cadran et son inscription en latin « cueillez la lumière pendant qu’il fait jour ».

La maison Papon est aussi une chambre d’hôtes

Office de tourisme : 04 77 64 11 89 et chambre d’hôtes du XVI ème siècle (Maison Papon).

Revenant sur Roanne, je vous conseille un repas à la Maison Bouquet située sur la place centrale. Avec ses platanes et son animation très méditerranéenne de pétanque, on se croirait à Aix ou Avignon !

une entrée de la maison Bouquet

A l’intérieur, en aucun cas une atmosphère vintage à la Raimu ; mais dans cet ancien hôtel particulier une peinture bleue canard, grise ou noire et des tableaux très colorés de plumes de paon.

Pour tester un lieu choisissez le menu le moins cher tout comme une maison de champagne se révèle sur son brut de base. Si le 1 er menu est bon, le supérieur le sera doublement.

Chou verveine pêche citron vert

A 32 € pour 3 plats je me suis régalée avec un tataki de bœuf mariné au sésame, carotte laquée au caramel et algues wakamé ; une volaille cuite à basse température et son sauté de girolles sauce au vin jaune, une religieuse pêche verveine chantilly au citron vert. Parfaite cuisson, réalisation et esthétisme pour ce menu ‘coq’ concocté par Julien Gourmelen, un chef qui a bourlingué (en Suisse entre autres dans un grand hôtel) avant de se poser ici pour trouver le plaisir d’aller soi-même chercher et choisir ses produits sur le marché.

A Roanne, la maison Bouquet est un ancien hôtel particulier devenu aujourd’hui restaurant

17 place du marché

42 300 Roanne

04 77 69 07 26

St Jean St Maurice sur Loire et les métiers d’art

Sur la voie jacquaire ‘Cluny – Le Puy en Velay’, cette commune jouit d’une position majeure sur la Loire et un de ses méandres ; car elle est située très en hauteur. Le fleuve coule lentement à ses pieds, dévoilant à peine le lac de Villerest. Au milieu d’une végétation variée la maison Chahkine rebâtie plus en hauteur suite à une obligatoire destruction liée aux travaux du barrage de Villerest pour dompter le fleuve sauvage.

Grimpez dans les ruelles fleuries : l’énorme donjon médiéval comme découpé au laser et les restants de murailles du château sont un facile indicateur du chemin pour atteindre l’église St Maurice.

Charmante ruelle pour accéder au château

Y entrer est une pure merveille car vous verrez, en son chœur, de belles et fort bien restaurées fresques du XIII ème siècle. Sur le côté près d’un vitrail a même été découvert par hasard par un maçon une fresque de St Jacques et de ses attributs (XIII ème siècle aussi), témoignage concret du passage de pèlerins sur ce chemin vers Compostelle.

St Jacques, une fresque témoin du village comme étape sur le chemin vers Compostelle

Si le village est bien vivant c’est grâce à La Cure, son pôle touristique et culturel qui accueille depuis 2009 des artistes et accompagne leurs métiers d’art pendant 5 ans afin de les aider à ce que leur passion devienne une activité pérenne.

Quelques 13 500 personnes vont et viennent ici chaque année pour voir, admirer, acheter le travail d’un bijoutier, d’un sculpteur, d’un ébéniste, d’un potier, ect…..

Un collectif d’artistes travaille et expose dans le village

Le dernier week-end de novembre 2019 aura lieu à St Jean St Maurice la biennale des bijoutiers créateurs qui réunit des artistes venus des 4 coins de la planète.

Pôle touristique : 04 77 62 96 84

Les fresques du 13 ème siècle de l’église sont remarquables de conservation et de couleurs

A la pépinière des métiers d’art allez voir le superbe travail de l’ébéniste (atelierdebenisterie.fr)

Pour vous restaurer une charmante terrasse au pied du donjon : le Côte à Côte ne paye pas de mine et pourtant sa cuisine française traditionnelle y est simple mais de bon aloi et à un prix plus que raisonnable (env. 25 €)….

Démarrez avec l’œuf cocotte aux miettes de jambon de pays accompagné d’une salade de saison, poursuivez avec le jarret de porc aux senteurs d’Asie et sa purée carottes-cumin, brisures de cacahuètes, finissez avec une spécialité maison le tiramisu aux spéculoos.

L’oeuf cocotte de l’établissement Côte à Côte

35 place des Chalands

42 155 St Jean St Maurice sur Loire

04 82 77 08 22

Toute info sur www.leroannais.com

www.loiretourisme.com

En ouverture visuel d’une maison au Crozet

 

-->