Traditions patrimoniales et gastronomiques en Suisse dans la région de Fribourg

Une tradition patrimoniale méconnue, quelques spécificités gastronomiques : la région de Fribourg en Suisse est étonnante. Focus sur les belles cuillères en bois, une riche idée si vous êtes fan de décoration montagnarde et sur les spécialités des repas de la Bénichon (meringues, crème double de Gruyères, cuchaule).

La cuillère en bois à crème : indispensable pour l’armailli

En balade dans la région de Fribourg (accès facile par le Lyria avec un arrêt à Lausanne et 3/ 4 d’heure environ de route), les mois de septembre et d’octobre sont ceux de la désalpe ; c’est-à-dire de la descente des alpages du bétail (vaches, chèvres, moutons).

Armailli en bredzon pour la fête de la désalpe

Autrefois, les bergers appelés armaillis passaient quelques 4 mois dans les alpages avec leurs bêtes. La désalpe est l’occasion pour eux d’une grande fête, de sortir leurs plus beaux vêtements, bredzons et dzaquillons, ainsi que de décorer de fleurs et de cloches leurs plus belles bêtes avant les ventes aux enchères.

Bois d’érable pour les cuillères

Les mois passés en haut dans la montagne obligent le berger à être un manuel polyvalent qui sait être aussi bien fromager (tommes ou meules de gruyère) que menuisier (entretien de la ferme ou aide aux propriétaires de chalets en bois pour le tavillonnage (pose de petites tuiles en bois posées en quinconce sur la toiture). Mais la coutume la plus importante pour le berger est la confection de sa cuillère en bois, le façonnage de cette grosse cuillère à manche plat qui permettait une bonne prise en main pour manger la crème double et/ou la soupe.

Il ne reste que 2 sculpteurs sur bois pour façonner ces cuillères

L’origine de ces cuillères est aussi ancienne que celle des chalets et c’est à la fin du XVIIème siècle qu’apparaissent les cuillères sculptées. Près de Gruyères, elles sont devenues bien plus ajourées et élaborées au XXème siècle grâce au travail de deux sculpteurs, Etienne Geinoz et Emile Pasquier.

La taille et sculpture se fait au couteau

Aujourd’hui ces cuillères sont très recherchées et sont devenues des objets de décoration à part entière. Donc si vous avez un appartement, un chalet à décorer ; vous savez quel est le must à posséder pour pouvoir l’accrocher aux murs de votre cuisine. En effet, chaque cuillère est unique ; son bois en érable et sa découpe démarrée à la scie, puis finalisée au couteau. Trouver à l’heure actuelle des pièces anciennes n’est pas aisé et il faut arpenter les échoppes des brocanteurs ou des marchés régionaux d’antiquités.

Les cuillères en bois se transmettent d’armailli en armailli, de père en fils et font ainsi partie du patrimoine familial. Une cuillère en bois moderne peut parfois être un cadeau pour un enfant à sa majorité.

Dans les restaurants de montagne on pend au mur les cuillères du chalet

Les spécialités de la Bénichon

Les repas de la Bénichon ont lieu en fin d’été et leurs dates changent chaque année ; mais c’est là l’occasion de fêtes autour de produits gastronomiques typiques.

En premier lieu, la cuchaule, une brioche safranée qui a reçu officiellement l’AOP en 2018. Sa particularité : une touche de safran qui lui confère une couleur doucement ambrée. Elle se déguste avec la moutarde de Bénichon, un condiment mi sucré mi amer avec graines de moutarde et poires ; du jambon de pays et bien sûr du Gruyère.

La cuchaule, brioche safranée, vient d’obtenir son AOP cette année

Après ce classique mais néanmoins incontournable Gruyère, douceur oblige avec les meringues et la crème double, produits emblématiques du village de Gruyères.

Faites avec seulement du blanc d’œuf et du sucre les meringues sont très fragiles car très légères. Ce côté aérien fait qu’elle’ sont très friables ; mais fait-on une omelette sans casser des œufs ?

Ces meringues accompagnent à merveille une glace ou une mousse au chocolat mais traditionnellement à Gruyères on les consomme avec de la crème double nature : un pur délice à ne pas trop consommer régulièrement, cholestérol oblige !!!!

Meringues et crème double sont emblématiques du village de Gruyères

www.fribourgregion.ch

www.suisse.ch

 

 

No Comments

Post a Comment