Thé, café, tisane premium

Découverte lors de mes pérégrinations gourmandes de 3 marques haut de gamme de boissons chaudes : Anteadote et Secrets de Miel pour des infusions, Andromède & Persée et Mariage Frères pour du thé, Malongo pour un café bio.

Dès qu’il fait chaud, les boissons froides paraissent attirantes. Détrompez-vous : rien n’est plus désaltérant qu’un thé ou une tisane.

Infusions Anteadote

J’ai découvert deux marques toutes deux créées par un duo de sœurs !

Les infusions d’Anteadote, Secrets de Miel

L’Auvergne, la passion pour le naturel de deux sœurs, l’une pharmacienne phytothérapeute et la seconde en poste chez un grand nom de la parfumerie.

L’enthousiasme est là en 2016 pour créer une gamme d’infusions plaisir et bien-être en liaison avec un cuisinier qui conseille sur les assemblages de saveurs.

Verveine et tilleul, mais aussi des mélanges aux noms sympas empaquetés à la main dans des étuis beaux comme ceux des parfums.

Des noms rigolos comme « Madame va en détox » pour de l’hibiscus-maté-sureau ou « Madame a mal à la tête » pour de la mélisse-reinedesprés-romarin.

Goûtée cette dernière tisane a eu ma préférence pour sa douceur aromatique bien présente.

De 8 à 9, 80 € le paquet de 40g ; www.anteadote.fr

Secrets de Miel est un univers autour de l’abeille au croisement entre l’apithérapie et l’apiculture qui propose des soins naturels de beauté et de bien-être.

Place pour les produits de la gamme aux trésors de la ruche que sont le miel, la propolis, le pollen, la gelée royale.

En fin de repas, la marque propose diverses infusions facilitant la digestion, la relaxation, le drainage. Les beaux jours arrivant et en complément de crèmes amincissantes, choisissez en ce moment ‘taille de guêpe’: l’épreuve du maillot de bain est pour bientôt !!!!

Thé vert, menthe poivrée, romarin, verveine, hibiscus… les composants de cette tisane minceur sont certifiés bios et bien sûr fabriqués en France

Le lot de 3 boîtes de 20 infusettes, 22, 90 € ; www.secretsdemiel.com

Taille de Guêpe, l’infusion minceur de Secrets de Miel

Les thés rares d’Andromède & Thésée et de Mariage Frères

Pareillement c’est la passion qui pousse deux sœurs algériennes, l’une médecin, l’autre professeur de lettres modernes à se lancer dans la création d’une maison de thés de collection.

Les thés rares Andromède et Persée

Seconde boisson à être la plus bue au monde, le thé peut être une poussière de feuilles broyées qui colore à peine l’eau ou de belles feuilles qui laissent se développer arômes et tanins.

Test dans une boutique éphémère fin avril de 4 minis tasses avec un thé noir fermenté sur une très légère base de litchi et de rose (l’impérial), un thé daarjeeling des contreforts de l’Himalaya puissant et un peu astringeant (le fastueux), deux oolong de la région de Fenghuang aux notes fruités épicées un peu amères (le volupté) et florales douces (l’émoi).

Le premier m’a semblé le plus intéressant et propre à être consommé tout au long de la journée ; alors que les deux oolong par leur force était un thé du matin.

Même si les feuilles peuvent être infusées 2 à 3 fois, le problème de ces thés au-delà de leur qualité est leur prix : de 39 à 49 € les 40 g ; www.andromedeetpersee.com

Le grand cru japonais, le gyokuro hakuyocha umami de Mariage Frères

Chez Mariage Frères, c’est du thé vert japonais qui ouvre la saison printanière avec le Gyokuro Hakuyocha Umami, un grand cru de jeunes pousses nacrées.

Pendant 25 jours les arbres sont privés de luminosité, empêchant la photosynthèse et la production de chlorophylle; ce qui favorise le développement de saveurs inédites.

Irrigué par l’eau pure des neiges du Fuji-Yama, ce rare thé est issu d’une parcelle dédiée à la seule maison Mariages Frères.

48 € les 20 g ; www.mariagefreres.com

Et du café Malongo pour les inconditionnels du p’tit noir

Un café bio pour la paix d’ethnies birmanes

Cafés premium issus du commerce équitable et de l’agriculture biologique, la marque Malongo créée en 1934 à Nice est pionnier et leader du café équitable labellisé Max Havelaar.

Malongo est parti en Birmanie pour y chercher un nouveau cru, le café des Montagnes Shan.

Ce café là est le fruit du programme mené par la marque au Myanmar en partenariat avec l’office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime et une coopérative destinée à substituer la culture du pavot par celle du café auprès de 850 petits producteurs. Le but est bien sûr de limiter la production de pavot, de lutter contre la déforestation, d’augmenter les revenus des ethnies Shan et Pa-O qui produisent le café, de pacifier le territoire.

En boîte de fer pour préserver ses arômes, ce café est puissant, un peu acidulé avec quelques notes cacaotées.

7, 90 € les 250 g ; www.malongo.com

 

No Comments

Post a Comment