Taboulé de chou-fleur au pamplemousse, avocat, pistache, coriandre et menthe

Voilà une recette inédite de taboulé au chou-fleur donnée par la marque de sel Cérébos et son vin du Sud Ouest Plaimont.

 

Jouez les prolongations avec une salade toute en fraîcheur. Choisissez selon votre convenance du sel au piment d’Espelette, du sel aux herbes et légumes aromatiques ou tout simplement du sel Equilibre à teneur réduite en sodium (– 33 %).

Le sel équilibre de Cérébos

La recette

  • 1/2 chou-fleur
  • 1 avocat
  • 1 pamplemousse rose
  • 30 g de pistaches émondées
  • 1/2 c à café de sel fin Cérébos Équilibre

  • 50 ml d’huile d’olive
  • Le jus d’un citron vert
  • 1 c à soupe de vinaigre de cidre
  • 1/2 c à café de sel fin Cérébos Équilibre
  • 2 c à s de coriandre ciselée finement
  • 1 c à s de menthe ciselée finement

 

Pour 4 personnes • Temps de préparation : 20 min

 

Couper le demi chou-fleur en petits bouquets.

Placer le chou-fleur dans le bol du robot, mixer et le pulvériser pendant 10 à 15 secondes en fonction du robot ou bien le râper finement avec une râpe à trous moyens.

 

Placer le chou-fleur dans un grand saladier et le immédiatement au sel fin Cérébos Équilibre, mélanger bien,

réserver.

 

Tailler le pamplemousse en suprêmes, couper les extrémités du pamplemousse puis le peler à vif. Préserver ensuite les suprêmes avec délicatesse. Recouper chaque suprême de pamplemousse en trois.

 

Peler l’avocat et le couper en gros dés, environ de la même taille que le pamplemousse. Mélanger le tout avec le chou-fleur.

 

Dans un bol, mélanger le sel, le jus de citron vert, le vinaigre de cidre et ajouter l’huile d’olive, mélanger puis verser cette vinaigrette sur la salade. Concasser les pistaches au pilon ou à l’aide d’un grand couteau plat.

 

Ajouter les herbes fraîches et mélanger à nouveau, placer au réfrigérateur pour une heure, puis au moment de servir

ajouter les pistaches émondées concassées. Servir bien frais.

 

Le vin à servir avec ce plat : ‘L’Absolu des 3 Terroirs’ de Plaimont AOC Saint Mont

Un grand vin de l’AOC Saint-Mont ‘L’Absolu des 3 Terroirs Plaimont’

 

 

 

 

 

Les cépages de ce vin là sont le Gros et le Petit Manseng et le Petit Courbu ; des cépages qui poussent sur des argiles et des sables du Sud-Ouest.

La robe du vin est jaune pâle et le nez laisse s’échapper des notes d’agrumes, des fleurs miellées, des touches d’épices. En bouche ce vin blanc est un peu gras ; mais sa complexité et son agréable fraîcheur signent cette cuvée.

12, 90 € ; en grande distribution.

 

Pour anoblir sa recette les sels premium Les Terres Blanches

 

Vous voulez rendre plus raffinée et subtile encore votre recette par un sel d’exception ? Ou tout simplement décorer votre table avec un écrin design, un pot en céramique et son couvercle en liège ?

Les Terres Blanches mettent en avant la diversité du travail des saulniers selon les lieux de production et la subtilité des divers goûts des sels.

Plus ou moins iodées, fleuries, goûteuses, les fleurs de sel proviennent de Noirmoutier, de Guérande, de Camargue, de Batz, de Marrakech ou des îles de Ré et d’Olonne.

  • Pot de 70 g : 14 €, de 100 g, 18 € ; au Printemps du Goût à Paris, à l’épicerie fine Madame à Lille et de Lyon, sur www.lamaisonfrancaise.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différents sels des Terres Blanches

-->