Sarthe : deux jardins hors du commun

Un jardin d’atmosphère et de promenade au Petit-Bordeaux, une buissaie artistique extraordinaire à Beaumont sur Dême : deux parcs où la tonalité verte est reine.

 

Le jardin promenade du Petit-Bordeaux

 

Passionné de jardins, Michel Berrou s’est investi depuis 1986 dans un terrain totalement vierge qu’il a aménagé en y plantant plus de 4 000 variétés d’arbres. 8 à 10 000 visiteurs par an viennent ici s’imprégner d’une atmosphère. Certes, les espèces rares type araucaria, metasequoia sont admirables ; mais au Petit-Bordeaux, « on ne vient pas pour voir », ni déambuler au gré des lacets aménagés sur les 2 hectares de parc.

Recherche d'harmonie entre les végétaux

Recherche d’harmonie entre les végétaux

 

Des espèces rares pour un jardin évolutif selon les saisons

 

S’aventurer entre les bosquets est une question de ressenti : on vient ici s’imprégner d’une ambiance intimiste, ressentir la créativité des jeux d’ombres et de lumières, admirer les associations d’eau et de gazon. Ce jardin là peut se découvrir en toute saison car le mélange des feuillages pour leurs différentes teintes est aussi important que les fleurs choisies pour leurs couleurs.

Une statue pour suspendre la méditation

Une statue pour suspendre la méditation

 

Jardin d’atmosphère du Petit Bordeaux

72220 Saint Biez en Belin

02 43 42 15 30

Ouvert de fin mars à la mi novembre du mercredi au lundi

www.jardindupetitbordeaux.fr

 

Le Prieuré de Vauboin : classé Jardin Remarquable en avril 2014

 

Esthète, fou, philosophe inspiré d’une grande spiritualité ; tels pourraient être les mots qui résument Monsieur Thierry Juge. Dans tous les cas, c’est un amoureux, un passionné de buis et son jardin est une pure merveille d’harmonie. L’espace est totalement clos (de manière ravissante car les murs sont des alignements de châtaigniers recouverts de sarments de vignes). Autour d’une bâtisse 15 è, début 16 è (quelques éléments d’un monastère remontent au 12 è siècle) ; un potager, un verger travaillé artistiquement en damier et des labyrinthes inouïs de buis.

Coupe de l'herbe en damiers et plantations de fleurs uniquement blanches dans le verger du bas

Coupe de l’herbe en damiers et plantations de fleurs uniquement blanches dans le verger du bas

 

Une harmonie de blanc et de vert

 

Aucune couleur hormis la virginité du blanc : les fleurs ne sont que des pervenches blanches, des rosiers blancs afin de souligner l’éclat du vert des buis.

Surplombant ces espaces clos, une extraordinaire buissaie que Thierry Juge taille, modèle selon ses fantaisies depuis plus de 22 ans. Il utilise la topiaire pour faire de l’imaginaire ; lui aussi aspire à travers la découpe de ses buis à une certaine sérénité, à une philosophie de la vie. Le lieu inspire et d’ailleurs les philosophes et écrivains du XIX è Augustin Thierry, Comte et Tocqueville ont séjourné et réfléchi dans ce prieuré. Là des boules, ici, des cônes, plus loin des vagues, ici encore des enchevêtrements : le travail n’est que patience pour obtenir une vision harmonieuse de l’ensemble. Bien sûr la taille est manuelle sans gabarit année après année. Pour notre jardinier c’est une souffrance de martyriser ses buis en les taillant ; mais exprimer son univers, façonner son imaginaire l’emporte. A nous d’imaginer le nôtre en posant l’œil sur les formes et les volumes improbables.

Une grande paix émane de ce jardin blanc et vert

Une grande paix émane de ce jardin blanc et vert

Le Prieuré de Vauboin

72340 Beaumont sur Dême

02 43 79 04 23

 

Ouvert jeudi, vendredi, samedi d’avril à octobre sauf en août ( ou sur RV spécifique, 02 43 79 04 23)

 

Crédit photos : Guy Durand et Sarthe Développement

Article publié le 25 avril 2014

  • Bost
    5 mai 2014at08:34

    Magnifiques, c est vraiment l évasion des sens !

  • Post a Comment

    -->
    Show Buttons
    Hide Buttons