Rando’ raquette-raclette de nuit à Nendaz en Suisse

Expérience inédite et gourmande en Valais à Nendaz : balade nocturne en raquettes pour une raclette au feu de bois sous mélèze !

Dans le Valais au-dessus de Sion, Nendaz est une station familiale qui conjugue plaisir des sports et atmosphère cool.

Preuve en est ma rando’ semi nocturne qui m’est proposée après une journée bien remplie de ski.

Départ à la tombée de la nuit

Au pied des pistes de ski, les cafés commencent à fermer boutique. Blottis autour d’un feu, les vacanciers discutent de leurs exploits de snowboard autour d’un vin chaud et même les pisteurs ont raccroché leurs bâtons : il est 19 heures sur le parking de Siviez et seule la voiture d’Anita, notre guide rando’, nous attend afin de nous équiper de raquettes et de bâtons.

Le fromage à raclette commence à couler

La balade est vraiment à la portée de tous, même si nous remontons tranquillement les pentes descendues dans l’après-midi. Pas de technique en particulier. Petits et grands peuvent pratiquer dès lors qu’ils ont compris qu’il faut marcher le plus normalement possible, sans écarter les jambes et en appuyant sur le talon et déroulant le mouvement jusqu’aux orteils dans les descentes.

Anita préparant feu et fromage à raclette

La magie commence à opérer : on est seul (e) dans la montagne à la tombée de la nuit, l’unique bruit est le crissement des crampons sur la neige parfois un peu dure. Entre 30 et 45 mn de montée lente et régulière, sans fatigue avec quelques arrêts pour des explications sur la faune ou la flore.

Le fromage est tout près du feu

Anita a déjà ses habitudes auprès d’un groupe de mélèzes où elle a au préalable caché un peu de bois sec. Très vite le feu prend et sortis du sac à dos le ½ fromage à raclettes, spécialité du Val de Bagnes, le pain, les cornichons et deux bouteilles de fendant. A plat sur une pierre, le fromage posé sur une feuille d’aluminium commence gentiment à se réchauffer, puis à fondre doucement en des portions de raclette qui coulent sur une tranche de pain. A tour de rôle chaque participant engloutit avec délectation sa part, ses parts (5, 6, 7, à volonté) de raclette et quelques gorgées de vin blanc. Des carrés de chocolat et il faut redescendre en station, ne rien oublier dans la nuit noire. Ouf, Anita a pensé aux lampes frontales et chaussée de mes raquettes je repars sur Siviez en moins de 20 minutes.

Retour avec la frontale dans le noir de la nuit

 

Une belle expérience pour vivre quelques moments la Nature dans le silence de la nuit.

Comptez 50 FS si le matériel (raquettes et bâtons) est fourni et 40 FS si vous avez le vôtre.

Inscription à l’office de tourisme de Nendaz ou voir www.zigzago.ch

www.valais.ch

www.suisse.ch

 

 

 

 

 

Visuels du freerider Florian Bouvet – Fournier

 

 

5 bonnes raisons d’aller à Nendaz dans le Valais en Suisse

No Comments

Post a Comment