Mercier : un champagne as de la com’

Mercier Epernay

Des envols en montgolfière, un foudre géant au XIX ème siècle, la « démocratisation » avant l’heure, une politique de champagne pour tous à prix accessibles : Mercier est avant tout synonyme d’anticonformisme.

 

 

 

Emmanuel Mercier, ambassadeur de la marque et arrière petit-fils du fondateur, l’affirme : « Mercier doit aujourd’hui conserver l’esprit anticonformiste et moderne de mon arrière grand-père. Parti de rien, il s’est forgé un destin de capitaine d’industrie ; mais la vision de sa Champagne était complètement différente voire même antagoniste avec celle du XIX ème siècle. Il a rendu le champagne, vin des élites, non ostentatoire et accessible à tous».

Un foudre de 200 000 bouteilles qui a traversé l'Europe, la France pour arriver à l'Exposition Universelle de Paris

Un foudre de 200 000 bouteilles qui a traversé l’Europe, la France pour arriver à l’Exposition Universelle de Paris

 

 

Mercier est nullement un champagne compliqué, il se veut seulement spontané, simple, convivial à boire, frais et fruité. Mais ce qui frappe, c’est surtout la communication malicieuse, la publicité audacieuse dont il a réussi à s’entourer depuis ses origines. Pour parler de son champagne, Eugène Mercier est fier de montrer à tous ses 18 kms de caves souterraines, l’électrification par une machine à vapeur de ses établissements.

En 1889, une des attractions les plus visitées de l’Exposition Universelle est le foudre Mercier. 150 chênes abattus pendant 5 ans en Hongrie ont été utilisés pour la construction d’un tonneau géant pouvant contenir 200 000 bouteilles. Arrivé à Epernay en 1881, il est le clou de l’Expo Universelle et se transforme en formidable objet de propagande de la marque. En 1900, Mercier revient à Paris avec un pavillon où est projeté l’un des premiers films publicitaires réalisé par les Frères Lumière. En parallèle aux prouesses aériennes de Pilâtre de Rosier en montgolfière, Mercier emporte dans la nacelle de son ballon quelques personnalités boire une coupe de champagne à 300 mètres d’altitude au dessus de Vincennes.

1900 : boire une coupe en montgolfière ou le brin de folie Mercier !

1900 : boire une coupe en montgolfière ou le brin de folie Mercier !

 

L’anticonformisme se poursuite au XX ème siècle : en 1950 est organisé un rallye à travers les galeries d’une quinzaine de 2 CVs  qui se coursent parmi les bouteilles. En osmose avec le concept de vins et bulles démocratiques, Mercier est le premier champagne à être présent dans le réseau des petites épiceries type Félix Potin et à pénétrer, dans les années 60, la grande distribution en investissant les linéaires de Carrefour.

 

 

Aujourd’hui même si la maison sortira une cuvée de caractère pour les fêtes de fin d’année avec le Mercier Brut Réserve (26 €), elle reste face aux marques très premium (Moët Chandon, Veuve Clicquot, Ruinart, Dom Pérignon, Krug) du groupe LVMH dans lequel elle est entrée en 1987 le « parent pauvre » de ce mastodonte du luxe.

 

La dernière cuvée, le Brut Réserve.

La dernière cuvée, le Brut Réserve.

 

Mercier

 

68-70 avenue de Champagne

 

51333 Epernay cedex

 

-->