L’horloge de la cathédrale St Jean à Lyon vandalisée

Lyon

Scandaleux, purement scandaleux..…et peu nombreux ont été les médias à relayer le triste fait que la somptueuse horloge de la cathédrale Saint Jean de Lyon ait été vandalisée.

Lyon, ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco grâce à son ensemble patrimonial Renaissance de 25 hectares, possède le plus grand ensemble architectural de cette époque en France et le second en Europe après Venise. Ce secteur là est donc sauvegardé depuis 1964.

Les ruelles étroites du vieux Lyon sont délimitées par trois églises, St Georges, St Jean et St Paul. La première du milieu du XIX ème est de style néogothique ; alors que la seconde est de la fin du XV ème en un gothique flamboyant et la dernière un mélange de roman et de gothique.

 

La Primatiale, la cathédrale Saint Jean, est la plus intéressante par la beauté de son horloge astronomique et de ses rosaces et vitraux. Démontés lors de la seconde guerre mondiale, les vitraux ont ainsi été préservés et leurs couleurs, bleu violet d’un côté, jaune rouge orangé de l’autre, sont d’une étonnante fraîcheur. L’horloge originellement du XIV ème est de toute beauté et il faut être là à 12, 14, 15 ou 16 h pour voir le coq chanter et les divers personnages sortir de leurs minuscules alcôves tels de petits pantins. L’heure, les signes du zodiaque, les positions de la lune, du soleil, des étoiles : tout se lit sur les cadrans bien conservés car remaniés au cours des siècles.

 

Au coeur du vieux Lyon, la Primatiale Saint Jean est un édifice du XIV ème siècle

Au coeur du vieux Lyon, la Primatiale Saint Jean est un édifice du XIV ème siècle

Avec une barre de fer, un Iranien a saccagé par plusieurs coups l’horloge en justifiant son acte par le fait que l’horloge empêchait les croyants de se concentrer sur leur prière en raison de sa beauté.

On reste sans voie devant une telle intolérance…

Depuis cet acte de vandalisme perpétué par un non catholique, les charmants automates qui sonnaient plusieurs fois par jour se sont tus. L’horloge est arrêtée et Lyon a perdu un de ses joyaux…..

 

Post a Comment

-->
Show Buttons
Hide Buttons