Les composts de Rachel Lévy à La Roche Guyon

Dans le val d’Oise au Château de La Roche-Guyon, une belle exposition de photos de composts de Rachel Lévy.

S’inspirant de dame Nature pour ses fleurs et autres végétaux, Rachel Lévy a posé son appareil dans le potager-verger de La Roche Guyon.

Environ une douzaine de clichés étonnants sur la terre fertilisée par la décomposition des végétaux et le travail du jardinier ; autant dire plus couramment divers composts enrichis.

Un compost du 19 juillet

La palette végétale du photographe

Ce potager historique de près de 4 hectares reconstitué selon son plan d’origine du XVIIIèmesiècle est labellisé « jardin remarquable ». Il associe un jardin de légumes et un jardin fruitier dans lequel une grande diversité de légumes, fruits et fleurs sont cultivés sans aucun pesticide ni produit chimique. Végétaux, micro-organismes, insectes, oiseaux, en constante interaction, créent un écosystème naturel. L’humus généré par les multiples débris de végétaux et par l’action des auxiliaires génère une terre vivante et fertile. Depuis 2013, grâce à cette approche et au travail des jardiniers du château de La Roche-Guyon et ceux issus du chantier d’insertion, la production du jardin est certifiée Agriculture Biologique.

Un compost du 29 août

Le compost, c’est la vie !

Comme l’explique Rachel Lévy, “ma première idée tournait autour de la cosmologie, le compost comme univers. Mais les premières photos n’étaient guère concluantes : tout était sombre et triste, manquant de contraste et de lumière. Je tente alors une nouvelle approche, comme si les débris organiques du jardin avaient été déposés sur une table lumineuse. J’inverse simplement les noirs et blancs, tout en défendant les couleurs”.

Le résultat se révèle très graphique, presque onirique. C’est très surprenant, original et beau.

 

Un compost du 20 septembre

Château de La Roche-Guyon

95780 La Roche-Guyon

01 34 79 74 42

Du 23 mars au 30 juin 2019

 

Visuels de l’artiste bien sûr

Share Button
4 Comments
  • Thomas Clark
    Répondre 27 mars 2019 at 22:31

    Rachel Levys’ recreations from nature informs and reveals our need to waste not! We beings are all interconnected to the same giving life force from the universe. Rachel inspires and heightens our awareness to this important issue of sustainability.
    Our future depends on the actions of the present. As Rachel has photographed in the past-on the nature of time being the ruler of life with her beautiful fading flowers images,she understands that age can make us become more emphatic beings of actions…………………………………

    • Thomas Clark
      Répondre 27 mars 2019 at 22:37

      Sorry about the previous errors. The sentence Time is the ruler of our lives-it has the final word.Hopefully you get my thoughts about Rachels’ photography……………………………………………

      • Thomas Clark
        Répondre 27 mars 2019 at 22:38

        TIME!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Gaëlle
    Répondre 29 mars 2019 at 18:38

    Magnifique, on dirait des peintures.

Post a Comment