Les 40 ans des Arts Florissants de William Christie et les Arts Sacrés à Evron

Voilà deux festivals à ne pas manquer : Les Arts Florissants : une sublime prouesse et virtuosité autour de la musique baroque et les Arts Sacrés de la ville d’Evron. Et surtout bel anniversaire de 40 ans Monsieur William Christie !

Je n’avais jamais rencontré William Christie ; c’est chose faite l’autre jour lors d’une conférence sur l’anniversaire des 40 ans de ses Arts Florissants et on ne peut s’empêcher de dire « quel homme inouï ». William Christie est un Monsieur, un grand Monsieur.

Portraits de William Christie et Paul Agnew

Le baroque des Arts Florissants

Si vous n’êtes pas familier avec la musique baroque des XVII et XVIII ème siècles, son nom n’évoque peut-être rien pour vous. Mais sachez que ce natif des Etats Unis devenu français par amour de notre pays et de la Vendée cumule fonctions et qualités : jouer du clavecin, être chef d’orchestre et enseignant en musicologie, protéger et mettre en valeur le patrimoine français de ses jardins à son bâti ; tout en conservant un physique de jeune premier, un humour déroutant et un flegme assez britannique. En deux mots, le gentleman de la musique baroque.

Sa carrière prend une dimension décisive et internationale quand il crée un ensemble instrumental et vocal majeur en 1979, Les Arts Florissants. Depuis ce temps là, la création autour de Handel, Monteverdi, Lully, Rameau, Bach….ne cesse de se développer nourrie de collaborations avec de jeunes talents et produite du Bolchoï au Lincoln Center de New York ou au Suntory Hall de Tokyo. Aujourd’hui, 40 ans plus tard, Les Arts Florissants représentent deux festivals à Thiré en Vendée, plus de 90 concerts en Europe et 60 en France, plus de 120 CD et DVD Harmonia Mundi, des tournées aux USA et en Asie qui font travailler quelques 200 artistes.

Les jardins remarquables de Thiré

Avec son chef associé et directeur musical adjoint, l’écossais Paul Agnew ; Les Arts Florissants ont concocté un anniversaire marqué par 3 temps forts : la 9 ème édition du Jardin des Voix pour découvrir les futures voix de demain ; un festival dans les jardins de Thiré du 24 au 31 août et 3 jours de fête à la Philharmonie de Paris du 20 au 22 décembre 2019.

Ecouter de la musique avec les buis taillés et les pièces d’eau en perspective

Si un jour vous entendez parler des sopranos (l’italienne S. Mainini, l’australienne S. Lodge Campbell, la belge D. Cachet, le contre-ténor français T. Imart, les ténors allemand M. Kallenberg et anglais R. Carver, le basse serbe S. Manojlovic) ; vous saurez alors qu’ils ont été découverts par Les Arts Florissants, puisqu’ils seront les jeunes talents du Jardin des Voix 2019.

A Thiré, magie à la nuit tombée

La Vendée résonnera de La finta giardiniera de Mozart en août avant toute l’odyssée baroque parisienne de décembre prochain.

Une floraison magique à venir donc en 2019.

Bon et bel anniversaire en musiques, opéras, concerts, CD, Monsieur Christie !

Sublime Thiré

 

Toute info sur www.arts-florissants.com

 

 

 

Visuels de D. Fugere

J Gazeau

J. Qin

O. Ortega

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Festival d’Arts Sacrés d’Evron

A l’occasion d’un mariage dans cette basilique, j’ai pu tester l’acoustique de cette basilique qui est excellente et au demeurant le cadre, une construction réalisée du 10 au 113 ème siècle, est superbe.

La basilique d’Evron

L’architecture mêle des motifs arabo-byzantins des débuts de la construction à un style néo-classique gothique du 13 ème suite à une démolition de la première abbaye médiévale.

A l’intérieur le très beau choeur

Tout autour de l’abbaye de superbes bâtiments hébergent la communauté Saint Martin, une jeune communauté qui remporte une belle attirance parmi les jeunes soucieux d’une certaine rigueur dans leur foi chrétienne.

Depuis 2003, le Festival d’Arts Sacrés entend faire revivre ce lieu exceptionnel  et il s’exprime pendant 6 jours, du 5 au 10 juillet 2019, pour exprimer le sacré.

7 concerts, une exposition, des interludes, des conférences avec plus de 120 musiciens de renommée nationale ou internationale …. L’année 2019 a choisi pour thème « Nocturnes » en liaison avec la phrase de la genèse : « Dieu sépara la lumière et les ténèbres. Dieu appela la lumière jour et les ténèbres nuit ».

Le programme est éclectique du répertoire médiéval de Discantus aux chants traditionnels bulgares d’un quatuor de femmes.

Cette thématique récurrente, en particulier celle de la nuit qui a toujours fasciné, interpellé les artistes qu’ils soient poètes, musiciens ou peintres, a donné naissance à de belles pages de la musique.

Leçons de ténèbres, requiems, chemins d’étoiles : le public sera amené à vivre hors du temps pendant ces quelques jours de juillet.

www.festival-arts-sacres.com

No Comments

Post a Comment