Etrusques au musée Maillol

coupe

Considéré le plus souvent comme un peuple originaire d’Orient, enveloppé dans le mystère d‘une langue hermétique, le peuple étrusque eut, avant Rome, un rôle de tout premier plan parmi les grandes civilisations méditerranéennes.

 

 

 

Peuple de marins et de marchands, les Étrusques ont évolué dans un contexte riche de son commerce international et de ses échanges, notamment avec les Grecs, dont ils furent à la fois les émules et les rivaux.

 

 

 

L’exposition du Musée Maillol explore de manière inédite le quotidien des Étrusques. Elle raconte l’extraordinaire aventure de ce peuple qui s’est développé entre le IX et le II siècle avant J.-C. sur un territoire qui correspondrait aujourd’hui à la péninsule italienne.

 

 

 

L’image des Étrusques est trop souvent exclusivement évoquée à travers des témoignages liés au monde funéraire. Cette composante fondamentale a été fortement accentuée par la découverte de nombreuses tombes, particulièrement au cours du XIX siècle, qui ont constitué la première source des archéologues. Ainsi a-t-on eu tendance, à tort, à les détacher du monde des vivants.

 

 

 

Ce sont justement les différents aspects de la vie quotidienne de cette civilisation gaie et cosmopolite

 

qui sont évoqués dans l’exposition. La religion, l’écriture, l’armement, le sport, la peinture et la

 

sculpture, l’artisanat avec l’orfèvrerie, les bronzes et les céramiques sont représentés.

De l'or pour ce fermoir de vêtement décoré de figurines d'animaux (680-650 av.J.C.)

De l’or pour ce fermoir de vêtement décoré de figurines d’animaux (680-650 av.J.C.)

 

 

 

Parmi les plus belles pièces présentées : de la première moitié du VIIIème siècle avant JC, un casque à crête en bronze laminé et des modèles en argile de chars tirés par des chevaux (musée archéologique de Florence) ; de 650 avant JC, un fermoir de vêtement en or décoré de figurines d’animaux (Rome) ; de 470 avant JC, des peintures transposées sur toile de la tombe du navire (Tarquinia) ; de 440 avant JC, un fragment de coupe à figurines rouges en argile épurée (Rome).

 

 

 

Musée Maillol

 

59-61 rue de Grenelle

 

75007 Paris

 

01 42 22 59 58

 

du 18 septembre 2013 au 9 février 2014

 

ouvert tous les jours de 10 h 30 à 19 h, nocturnes les lundis et vendredis jusqu’à 21 h 30

 

entrée à 13 €

 

http://www.museemaillol.com/faim-de-culture/

 

 

 

Post a Comment

-->