27 ème Festival « Cités Danse » de Suresnes

 

J’ai eu la chance de voir les spectacles ‘Jusqu’à L’ et ‘Soyons fous’ du 27 ème festival de danses de Suresnes.

Jusqu’à L  de Akeem H. Ibrahim et Clotilde Tranchard : une création hypnotique autour d’un homme et d’L…

De la pénombre émergent une bougie, un homme dont nous explorons le corps à la flamme vacillante. Fasciné, l’homme dispose d’autres flammes dans l’espace, les explore, se love autour de leur chaleur.

Danse autour de la lumière

Danseur et chorégraphe, il évolue dans un espace qu’il modèle et renouvèle sans cesse, entre ombre et lumière.

Lorsqu’au bout d’un fil, l’électricité s’invite sur scène, l’artiste subjugué se l’approprie, la chorégraphie et dessine un nouvel espace.

Ampoules, néons, projecteurs, le danseur se métamorphose, énergisé. Mais L devient trop forte, intrusive. Il perd pied, panique. La musique se fait dure, contondante. Pris au piège, l’homme disparaît de scène, comme aspiré.

Soyons fous de Salim Mzé Hamadi Moissi, leader de la danse Krump : quatre danseurs comoriens révoltés et fous…

Les danses de ‘Soyons fous’

Quatre dos soudés, ployés, secoués de rythmes saccadés. Leur lutte est rude et douloureuse pour se libérer.

Chacun tour à tour se détache et se heurte à maints obstacles. Si distincts de taille et de morphologie, si solidaires dans leur quête. Les danseurs sont soudain pris de gestes compulsifs, le public s’y trompe, rit. Le Krump s’empare de leurs corps et de leurs esprits. Exprime leur rage, leur folie radicale et salvatrice.

La programmation comprend également les spectacles suivants :

Muses, concert chorégraphique d’Anthony Egéa : un répertoire musical classique et une danse hip hop interprétée par deux danseuses.

Rencontres Hip Hop : « Soli 2 » d’Anthony Egéa, « Addiction » de Junior Bosila et « Crossover » de Michaël Le Mer, trois pièces qui traitent des clichés de la féminité, du dépassement de soi et de l’inventivité.

Cités danse connexions #2 : El Gedji de Rafaël Smadja et Répercussions.

Forces of the North, de Lene Boel : une danse hip-hop inspirée de héros du futur et de mythologies nordiques et inuits.

Danser Casa, de Kader Attou et Mourad Merzouki : huit danseurs hip-hop, art du cirque et énergie de Casablanca.

Cités danse connexions #3 , de Farid Berki : où comment nous construisons notre identité jusqu’à notre émancipation.

Soyez fous ! N’attendez pas la 28 ème édition de ce festival.

Quand la danse peut se révéler presque acrobatie et / ou hip hop

Patricia Fonteneau

Festival Suresnes Cités Danse

https://www.suresnes-cites-danse.com/

du 11 janvier au 3 février 2019

Théâtre Jean Vilar

16 Place Stalingrad

92150 Suresnes

01 46 97 98 10

 

 

Share Button
No Comments

Post a Comment