Livres de retour de vacances sur un fond musical

Vacances heureuses vacances studieuses !

Même en congés j’ai lu et relu et ai sélectionné pour vous les livres que j’ai le plus aimés.

Créatrices de légende de Jeanne Lanvin à Stella McCartney

Un hommage aux femmes de légende du XX ème siècle

 

Elles s’appelaient ou s’appellent encore Coco Chanel, Helena Rubinstein, Chantal Thomass, Nina Ricci, Annick Goutal, Donatella Versace, Lolita Lempicka…. en tout 25 portraits de femmes qui ont osé, bravé, travaillé d’arrache-pied pour s’imposer dans un monde d’hommes et faire jaillir leur passion du luxe soit dans la mode soit dans la beauté soit dans la joaillerie.

Grâce à elles on prend un peu part à l’effervescence de la grand’messe d’une collection haute couture, au lancement d’un soin cosmétique ou d’un parfum.

Rien n’a résisté à leur détermination pour s’imposer face aux géants fashion-beauty-jewellery business.

L’historienne, Laurence Catinot-Crost et l’ex journaliste d’Elle, Bertrand Meyer-Stabley, nous entraînent dans leurs impitoyables univers d’élégance.

22 € ; éditions Bartillat.

 

Les patriotes

La saga d’une famille d’émigrés juifs sous la botte stalinienne

Pour un premier roman, Sana Krasikov signe une très belle et édifiante prose sur une fresque de 3 générations de juifs plongés dans le totalitarisme stalinien entre foi chevillée au corps, réflexion identitaire et idéaliste des différents protagonistes.

Il y a quelques longueurs dans cette grande saga familiale ; mais le récit sûrement douloureux a dévoilé pour l’auteure est empli de compassion, de tendresse pour l’Homme et ce qu’il comporte de fragile.

L’intérêt est aussi ici de nous dévoiler une facette méconnue de plusieurs décennies de vie en URSS en dévoilant le quotidien de personnages riches en idéaux, en préjugés de cette époque là.

L’Ukrainienne, Sana Krasikov, a consacré 9 années de sa vie à l’écriture après avoir grandi dans l’ancienne république soviétique de Géorgie avant d’émigrer aux Etats Unis avec sa famille.

23, 90 € ; Albin Michel.

 

Une phrase peut tout changer

Pour vous mettre du baume au coeur, le recueil d’Anne Ducrocq

 

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille et chacun a son lot de joies mais aussi de difficultés sur le chemin qu’est la vie.

Hommes et femmes de lettres, de philosophie, de thérapie ont cherché les mots pour aider à surmonter les passages difficiles de l’existence. Et nous mêmes pouvons avoir besoin de ces textes pour nous aider dans nos difficultés intérieures.

Anne Ducrocq, l’auteure, est éditrice et elle partage sa vie entre la vie spirituelle et les bouquins qu’elle écrit et qu’elle édite.

Certains témoignages sont excellents, d’autres moins intéressants : tout est question de feelings et peut être de ressenti par rapport à son propre vécu.

Témoignent ici des personnalités très différentes comme Perla et J Louis Servan-Schreiber, Philippe Pozzo di Borgo, Michael Lonsdale, Romain Sardou….Cela peut être un aumônier d’hôpital, un politique, un écrivain, un acteur mystique, un ancien ministre, un médecin, une mère de famille…

17, 90 € ; Flammarion.

 

L’Herbier de Joséphine

Une merveille d’ouvrage à la gloire de la botanique par une passionnée du végétal.

Si la seconde partie du siècle des Lumières connaît un réel essor de recherche en matière botanique, le XIX ème siècle n’est pas en reste.

Et l’ouvrage de s’intéresser à Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, future impératrice, qui avait gardé, de sa Martinique natale, une réelle passion pour toutes les sortes de végétaux luxuriants et de fleurs exotiques. Elle nous entraine dans sa demeure de La Malmaison entre jardins et serres tropicales.

La page consacrée à la campanule de Madère

Comme les savants du Jardin du Roi qui détectent très tôt ses grands talents d’observateur et de dessinateur, Pierre-Joseph Redouté devient le peintre des fleurs de l’impératrice.

De la bruyère du Cap au magnolia à grandes feuilles en passant par la pivoine coralline et le rosier pimprenelle rouge ; chaque plate, chaque fleur est « disséquée », analysée en une double page très intéressante avec explications botaniques ou anecdotes historiques d’un côté et planche-dessin de Redouté de l’autre côté.

Cet herbier témoigne d’une facette méconnue de Joséphine, femme de savoir passionnée par l’art des jardins.

On regrette que l’éditeur n’ait même pas écrit une biographie de Catherine de Bourgoing, l’auteure de ce passionnant travail de fourmi.

Passionnée de jardins, adjointe à la direction du Musée de La Vie Romantique ; Catherine de Bourgoing e a écrit de nombreux livres associant Histoire, patrimoine de musées, Nature et univers du végétal.

29, 90 € ; Flammarion.

Le livre de Catherine de Bourgoing explique l’herbier de Joséphine à travers les planches de Redouté

 

Et pourquoi ne pas lire ces ouvrages sur un fond musical ?

Le 2nd album de Lou Tavano signe la nouvelle génération du jazz français

 

CD Uncertain Weather de Lou Tavano

Il y a comme un souffle de Barbara, un charisme très présent à l’écoute des chants de Lou Tavano qui a produit un second album avec Alexey Asantcheef lequel l’accompagne au piano.

Ne soyez pas étonné (e) du flou de la couverture du cd : normal la chanteuse en proie aux tourments et aux doutes se livre, se raconte ici entre mots et notes.

Si le nouveau jazz français est omniprésent dans les chansons, le classicisme d’un Bach ou d’un Chopin que les deux auteurs revendiquent dans leurs compositions n’est pas loin.

Lou Tavano sera en concert au Duc des Lombards les 27, 28, 29 février prochains.

 

 

En ouverture d’article le visuel d’une planche de Redouté avec un dahlia double extrait du livre de Catherine de Bourgoing, l’herbier de Joséphine.

 

 

-->