Les hommes célèbres de Brno

 

Brno, la 2nde ville de la République tchèque et capitale de la Moravie, peut s’enorgueillir de la vie de quelques personnalités célèbres. Les connaissez-vous ?

Jean Louis Raduit de Souches

Protestant originaire de La Rochelle, JL Raduit de Souches étant d’un caractère irascible mais doué d’une grande bravoure quitte l’armée suédoise en 1942. Il est nommé par l’empereur Ferdinand III commandant de la défense de la ville de Brno.

Portrait de Raduit de Souches

Comme les Suédois se dirigeaient sur Vienne pour l’assiéger, Raduit de Souches bien que très inférieur en troupes de par leur nombre (20 fois moins que les troupes suédoises) réussit à ce que les habitants de Brno résistent plus de 110 jours. L’excellence du commandement de Raduit de Souches fit que l’attaque le 15 août 1645 se solda par le retrait des forces suédoises et la perte d’invincibilité de Lennart Torsteson. Grâce à cette manoeuvre,  les Suédois n’attaquèrent pas la ville de Vienne.

Suivit pour Raduit de Souches une carrière ascensionnelle !

Napoléon

C’est à quelques kilomètres à peine de Brno qu’eut lieu la fameuse bataille d’Austerlitz où le 2 décembre 1805 l’empereur a vaincu les armées alliées du tsar Alexandre et de l’empereur François. Considérée comme l’une des plus grandes victoires de Napoléon, la stratégie et la manoeuvre employées appelée ‘saut du lion’ sont encore de nos jours enseignée dans les écoles militaires.

Napoléon à Austerlitz

Entre bivouacs et nuits de fortune sur la colline de Prace, l’empereur a donc séjourné à Brno. il a passé une nuit au palais du vice-gouverneur, dont on peut aisément reconnaître le beau fronton baroque et la plaque commémorative.

Reconstitution de la bataille avec des fantassins des 3 armées

Un mémorial de paix se dresse depuis 1912 sur ce centre de bataille et des tactiques de Napoléon.

 

 

 

 

Des reconstitutions avec fantassins et soldats des trois empereurs habillés avec des vêtements d’époque ont lieu chaque année en novembre et décembre, pendant les mois célébrant l’anniversaire de la bataille.

Mendel

Dès son plus jeune âge, étant doué, Gregor Johann Mendel a étudié au monastère des Augustins de Brno. Admis au noviciat, il reçoit le prénom monastique de Gregor. Après un passage à Vienne pour étudier plus intensément la physique, la chimie, les maths, la botanique ; il revient à Brno et se consacre à l’hybridation des pois. Sur la base de ses expériences il formula des lois connues sous le nom de loi de l’hérédité de Mendel.

Le père fondateur de la génétique, Mendel

En 2022 sera célébré à Brno le 200 ème anniversaire de la naissance du père fondateur de la génétique et la ville se couvrira de vert en hommage aux pois. Allez voir en allant à une des messes dominicales l’église du monastère des Augustins où 4 moines perpétuent encore aujourd’hui cet ordre religieux.

Alfons Mucha

Né en 1860, l’artiste a étudié à Brno avant que l’Académie des Beaux-Arts de Prague ne rejette sa candidature, parce qu’il manquait de talent. Autant dire que le peintre a très vite quitté la Moravie pour s’installer à Munich, puis Paris.

Un immense tableau de la série l’épopée slave de Mucha

Ernest Denis

On a donné son nom à un des beaux parcs de la ville juste à côté de la cathédrale. En effet, ce nîmois, historien français spécialiste de l’Allemagne et de la Bohême, est considéré comme le père fondateur de l’état tchécoslovaque en 1918. Son influence permet d’aboutir à la reconnaissance par les alliés après la Grande Guerre de la création de la Tchécoslovaquie qui réunissait alors 3 peuples (les tchèques soumis aux autrichiens au sein de l’empire austro-hongrois, les slovaques et les ruthènes soumis aux hongrois au sein de l’Autriche-Hongrie.

Toute info sur www.czechtourism.cz

et www.south-moravia.com/en/home-page

et www.gotobrno.cz/en/

et un autre article sur la ville

Les incontournables de Brno en République tchèque

-->
Show Buttons
Hide Buttons