Votre marché pour les repas de Noël ou du 31

Exit les restrictions du confinement et comme les restaurants sont fermés ; faites un repas festif de Noël chez vous avec un marché ultra gourmand.

Quelques idées à vous soumettre….

Voici donc quelques suggestions de produits que j’ai moi-même goutés. Volontairement j’ai sélectionné des produits top premium, d’autres bons aussi, mais moins luxueux pour satisfaire toutes les envies et les portefeuilles.

Le caviar Saint-James de Prunier pour sa belle longueur iodée en bouche

Comme en matière de déco intérieure et de mode, l’intérêt (ou l’intelligence) est d’associer du très haut de gamme avec du plus usuel ou quotidien.

Une entrée iodée

Le caviar bien sûr pour un repas d’exception avec la maison Prunier qui fête cette année les 100 ans de son caviar français Prunier.

Parmi les 5 caviars de la maison, le Saint-James a été introduit en 1932 à Londres lors de l’ouverture du restaurant Prunier et il a d’emblée séduit les personnalités qui fréquentaient l’établissement.

Pourquoi ? Car c’est un caviar bien maturé avec peu de sel, des arômes longs en bouche et un caractère iodé soutenu.

30 g, 84 € et 50 g, 140 € ; dans les lieux affiliés Prunier et livraison dans toute la France, www.prunier.com

Les Rostoffs de Petrossian

Une alternative moins onéreuse : chez Petrossian vous trouverez des Rostoff roulés (3 variétés : saumon fumé, œufs de saumon, crabe royal). Coupez les comme des makis pour une dégustation finger food.

Les Rostoff roulés Juneau et Moscou : 10 € pièce, l’Hanoï au crabe : 11 € ; www.petrossian.fr

Une alternative plus classique : le saumon fumé, mais en morceau épais, la longe XL de Salma.

Salma ou un coeur de filet de saumon

100 % norvégienne et familiale, l’entreprise Salma propose du qualitatif sur du poisson sans OGM, sans antibiotique, nourri sans farine animale et issu d’une aquaculture durable.

La taille du saumon est épaisse, sans arête ni peau. Comme ce filet a un goût très fin et est ferme dans sa mâche, je vous conseille de le manger pur en carpaccio, en gravlax ou à peine snacké en tataki.

 

34, 97 € la longe de 700 g ; La Grande Epicerie Bon Marché, www.labellevie.com

 

 

Un foie gras

Monte, à mon avis, sur la plus haute marche du podium, car le meilleur que j’aie testé : un foie mi cuit de canard que la maison Dubernet a préparé et enrobé de caramel au beurre salé et sésame.

Dubernet, maison emblématique du foie gras depuis 1864 dans les Landes à St Sever innove chaque année avec une recette inédite ou l’appel à un chef de renom comme cela fut le cas à T. Marx pour un jambon sans ajout de sel nitrité.

Très raffiné le foie gras de Dubernet au sésame caramélisé

La texture du foie était à la fois ferme et fondante. Le petit + : en contraste le croquant du sésame et un côté brut céréalier qui rendait au foie gras son côté nature & terroir. 270 g, 55 € ; en exclu aux Galeries Lafayette Gourmet.

Inédit : foie gras et citron de la Maison Lafitte

Une alternative : le foie gras aux zestes de citron et épices d’Orient de la Maison Lafitte : là encore du canard des Landes zesté de citron et d’épices. Le + : la fraîcheur de l’agrume qui apporte du peps au foie que certains peuvent considérer comme lourd, gras.

180g, 19, 90 €; dans les boutiques Lafitte, les épiceries fines et sur www.lafitte.fr

Un confit Montfort si vous préférez un foie nature

Vous pouvez si vous préférez un foie gras nature le twister néanmoins avec un confit fruité de la maison Montfort : figues de Provence ou mangue-abricot du Roussillon-gingembre sont les 2 variétés les plus originales.

2, 49 € ; dans les épiceries fines.

 

Une viande

Bien sûr vous pouvez penser à un chapon, une superbe côte de bœuf, un filet Wellington ; mais je ne vous le conseille pas si vous voulez profiter de votre famille, de vos amis et ne pas être en permanence à la cuisine entre four et planche à découper. Néanmoins la presse avant les confinements a beaucoup fait les choux gras de bouchers tels que Metzger Frères, Hugo Desnoyer, Yves Marie Le Bourdonnec, Bruno Léger, Eric Henry.

Mais en prenant un plat déjà préparé, vous vous simplifierez la vie.

Surgelés Picard pour se simplifier la vie

Picard propose une pintade cuisinée au Monbazillac et morilles. Il s’agit d’une volaille française cuisinée dans ses filets avec des morceaux de butternut, une sauce aux morilles et au Monbazillac.

Pommes grenaille Carrefour

Une poularde déjà farcies Maître Coq

19, 95 € les 3-4 parts ; magasins Picard Surgelés.

Une autre idée avec Maître Coq et sa poularde farcie aux figues et aux marrons. Alliance douce, fruitée et terreuse comme la précédente recette pour cette viande prête à cuire, farcie manuellement et semi désossée.

8 personnes, + ou – 1, 8 kg à 13, 99 € le kg ; en gms.

Et une seconde alternative possible avec Le Gaulois propose des recettes festives mais traditionnelles à l’image de ce filet de canard mariné et enveloppé d’une gelée de figues.

Filet de canard et figues Le Gaulois

A cuire 1 h au four et c’est prêt !

360 g pour 2 pers. 7, 10 € ; en gms.

 

 

En accompagnement les pommes grenailles façon Hasselback de Carrefour (c’est à dire à la suédoise, tailladées en éventail et potentiellement gratines à l’ail et / ou au gruyère).

450 g, 3, 50 € ; Carrefour.

Et pour dynamiser vos pommes de terre, rien de mieux qu’une touche d’huile d’olive et / ou de truffe. Idem si vous faîtes des tagliatelles fraîches ou du riz. Mais attention pas avec n’importe quelle huile, n’importe quelle truffe.

A Nice, la maison Nicolas Alziari est connue depuis des lustres pour la qualité de ses produits d’épicerie fine. Cette année le coffret ‘diamant noir’ propose dans un coffret en carton noir vitré aux reflets or métallisés une préparation culinaire à l’arôme naturel de truffe, un pot de 80 g de sauce à la truffe et 50 g de sel de Camargue à la tuber melanosporum (2%).

Le coffret diamant noir d’Alziari

26, 30 € ; www.alziari.com

Un fromage

A acheter chez un fromager de quartier bien sûr et pas en grandes surfaces au rayon libre – service.

Sur la capitale Paroles de Fromagers est une institution dans le 10 ème arrondissement qui livre ses fromages, propose des cours d’initiation associés à des dégustations œnologiques.

Différentes pièces proposées par Paroles de Fromagers

www.parolesdefromagers.com

Une bûche

La bûche d’exception d’Angelo Musa et Alexandre Dufeu du Plaza Athénée

« Sous le sapin », tel est le nom donné à cette composition par les deux acolytes du palace parisien qui proposent une sublime bûche avec des cadeaux tellement gourmands qu’ils seront mangés avant que ne sonnent les 12 coups de minuit.

Sur un socle en chocolat, 6 paquets bien enveloppés en chocolat au lait cachant un croustillant et biscuit amandes & pain d’épices surmontés de crémeux et marmelade aux notes de Noël.

Un vrai départ gastronomique vers les senteurs des marchés de Noël (fermés cette année).

Chocolat aux touches pain d’épices aux Plaza Athénée

En pâte d’amande les oursons Gustave et en chocolat noir les branches du sapin attendront-ils le café pour être aussi dégustés ??

La bûche exclusive des Galeries Lafayette par Conticini( kevinrauzy foodography)

A réserver car c’est une édition limitée, 90 € pour 6 personnes ; 01 53 67 65 97.

Alternative avec de la fraîcheur et des fruits et aux Galeries Lafayette avec une bûche yuzu kumquat de Conticini.

Sur un biscuit amandé, un croustillant à la cassonade, une compote de kumquats et un crémeux yuzu et pour finaliser et enrober l’ensemble du chocolat blanc caramélisé en mousse et en glaçage.

6-8 pers. 48 € ; Galeries Lafayette.

Les cigares praliné d’Arnaud Larher

Une douceur post dessert

Pour les hommes, l’incontournable cigare en chocolat d’Arnaud Larher, un praliné amandes et noisettes fumées au bois de hêtre : à se damner et non interdit aux femmes !!!

180 g, 25 € ; www.arnaud-larher.com et www.bonschocolatiers.com

Pour les femmes, un macaron du coffret Dalloyau qui contient des créations inédites expédiables partout en France.

Cette année les pâtissiers ont imaginé 2 nouveaux parfums sous les coques d’amande légères : cognac Martel XO et marron ardéchois et vanille tahitienne.

39, 90 € les 16 macarons ; boutiques Dalloyau.

Macarons Dalloyau

Alcools et champagnes à venir dans un autre article

En ouverture le visuel du tableau de JF de Troy, le banquet d’huîtres de 1735.

 

 

 

 

 

 

 

-->
Show Buttons
Hide Buttons