Sublimes oeuvres de Frans Hals à la fondation Custodia

Incroyable réunion de famille entre plusieurs oeuvres de Frans Hals autour de la famille Van Campen à la fondation Custodia.

En un immense tableau, ils sont tous là les membres de la famille Van Campen avec le pater familias (Gijsbert Claesz, un riche marchand de laine d’Harlem) trônant au milieu de sa belle progéniture. Mais au-delà des figures bonasses aux joues rebondies des garçonnets et des teints roses des fillettes sous leur bonnet en dentelle ; l’œuvre en elle-même a été bien malheureuse et est encore source de mystère.

Famille Van Campen dans un paysage (Musée de Toledo dans l’Ohio)

Est-elle du grand Frans Hals, portraitiste admiré des Pays-Bas et artiste précurseur du fameux Rembrandt ou du peintre Salomon de Bray ? Allez savoir ! Ce qui est sûr, c’est que la commande a été à faite à Hals qui a livré la majeure partie de la toile ; mais qu’un des bambins né après la fin de la réalisation du tableau a été ajouté par Bray qui a posé sa signature sur une des chaussures de l’enfant.

Jeune garçon d ela famille Van Campen (collection particulière)

Pourquoi le tableau a t’-il été, 3 fois hélas, fractionné en plusieurs pièces ? Manque de place pour le tableau qui mesure 3 m 80, facilité à le vendre : ce non-sens artistique remonte au 19 ème siècle !

En tous cas une partie du tableau était conservée aux musées royaux des Beaux-arts de Belgique, une autre au musée d’art de Toledo dans l’Ohio et une dernière dans une collection privée. Il manque encore des éléments, mais la magie de cette exposition à la Fondation Custodia est de réunir, pour la première fois en 200 ans, les 3 pièces majeures de la toile.

A voir sans hésiter…

Et si on imaginait une reconstitution complète en assemblant les toiles

Fondation Custodia

121 rue de Lille

75 007 Paris

Du 8 juin au 25 août 2019

Deux autres expos sont aussi présentes sur le même lieu : Enfants du Siècle d’or et peintures et œuvres sur papier de Marian Plug.

 

No Comments

Post a Comment