Quelques domaines viticoles encore familiaux

A côté des grands groupes qui détiennent en général les plus beaux crus, quelques vignobles eux aussi qualitatifs restent encore dans les mains de familles. Tour de France de quelques entreprises familiales sélectionnées pour le sérieux de leur travail.

 

Alsace : domaine Paul Blanck & Fils

De Blanck Auxerrois Vieilles Vignes 2010 à 13 €

De Blanck Auxerrois Vieilles Vignes 2010 à 13 €

 

Un domaine dans le Haut-Rhin où de pères en fils ils sont vignerons depuis la renaissance. Grâce à l’action de la famille, le cru Schlossberg du Domaine Paul Blanck & Fils devient un vignoble pilote et en 1975 l’appellation Grand Cru est créée. Le domaine exporte à 70 %, est présent sur la 1 ère classe d’Air France et de grandes tables comme Ledoyen, Le Grand Véfour, Laurent, La Tour d’Argent, Lasserre.

 

03 89 78 23 56, www.blanck.com

 

Champagne : Lenoble, Billecart-Salmon

 

Alors que l’exploitation a commencé en 1915 avec un arrière grand-père, ex marchand de vins en Alsace ; rien n’incitait, en 1993, les enfants Malassagne à reprendre le flambeau familial. Et c’est à la fille Anne qu’on doit cette belle reconquête puisqu’elle a quitté L’Oréal pour se consacrer aux bulles avant d’être ultérieurement rejointe par son frère Antoine.

Cadeau pour la fin de l'année le coffret avec un Grand Cru Blanc de Blancs 2006

Cadeau pour la fin de l’année le coffret avec un Grand Cru Blanc de Blancs 2006

La 4 ème génération est donc en marche pour « défendre » un style unique de champagne. Alors que les 319 villages de la Champagne comptent seulement 17 classés Grand Cru et 44 Premier Cru ; les 18 hectares de vignobles A. R. Lenoble sont présents uniquement sur ces terroirs là ; d’où une qualité remarquable de Chardonnay sur Chouilly et de Pinot Noir sur Bisseuil.

A conseiller pour les fêtes de fin d’année : la Cuvée Gentilhomme Grand Cru Blanc de Blancs 2006, un vin doré aux très fines bulles. En bouche son attaque est beurrée mais très vite vivacité et fraicheur se cotôient sur des arômes de fruits blancs et d’agrumes. 60 € chez le bons cavistes.

03 26 58 42 60, www.champagne-lenoble.com

Billecart-Salmon

Billecart-Salmon

Billecart-Salmon ou la qualité et l’excellence préservée sur la commune de Mareuil sur Aÿ. Billecart-Salmon appartient au club très restreint et fermé des maisons qui exploitent (170 hectares), achètent des raisins dans des terroirs classés grand cru ou premier cru et qui par là même arrivent à augmenter leur volume tout en maintenant à l’identique la qualité des vins.

Depuis sa création en 1818 par les époux, Nicolas François Billecart et Elisabeth Salmon, la maison est restée fidèle à son village d’origine, Mareuil sur Aÿ et à sa farouche indépendance.

Le père au centre entouré de ses fils, François à gauche et Antoine Roland-Billecart à droite, l'actuel président

Le père au centre entouré de ses fils, Antoine à gauche et François Roland-Billecart à droite, l’actuel président

Aujourd’hui la 6 ème génération est là avec François Roland-Billecart, le PDG, aidé par son frère Antoine, directeur général en charge de l’export.

Parmi les nombreuses distinctions de la maison ; celle-ci paraît la plus prestigieuse : en 1999, la cuvée Nicolas François Billecart 1959 a été élue par un jury d’experts « champagne du millénaire » lors d’une dégustation à l’aveugle en Suède de 150 millésimes des plus grandes maisons de champagne.

Le Vintage 2006 et son coffret

Le Vintage 2006 et son coffret

Une autre signature de la maison est le Brut Rosé proposé en apéritif par de nombreuses tables étoilées.

Pour les fêtes cette année, la maison dévoile son Vintage 2006, un vin dominé par le Pinot Noir que la subtilité du Chardonnay de la Côte des Blancs vient tempérer. Ample, puissant, cette cuvée là est idéale pour accompagner tout un repas de l’entrée au dessert (59 €).

 

03 26 52 60 22, http://champagne-billecart.fr/

Bordelais : Château Sipian, Saint Ahon, Angélus, Chantegrive

Château Sipian

Château Sipian

 

 

 

Médoc : château Sipian : la propriété est sur le nord du Médoc et aujourd’hui présente sur 35 hectares. Il propose tous les cépages : Malbec, Cabernet, Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Carménère et Cabernet Franc. De beaux Bordeaux aromatiques proviennent de ces vignobles là.

 

05 56 41 56 05, www.vignobles-mehaye.net

 

Haut Médoc : château Saint Ahon : située à Blanquefort, entre le centre de Bordeaux et le cœur du Médoc, la propriété est superbe architecturalement parlant. Si les 30 hectares de vignes sont travaillés par les Courcel en lutte raisonnée pour respecter au mieux l’environnement ; le lieu est aussi connu pour les jardins, en particulier l’aménagement spécial enfants qui tomberont sous le charme de l’ânesse Mirabel.

La bouteille de Saint Ahon médaillée

La bouteille de Saint Ahon médaillée

Avec une belle robe rouge grenat le Saint Ahon 2008 présente une nez typique de Cabernet (épices, fruits à noyaux relevés d’une note gingembre). Sa structure est tannique sur des arômes de fruits rouges et la longueur en bouche est là. 13,40 €

05 56 35 06 45, www.saintahon.com

St Emilion : Château Angélus : un nom mythique tenu par Hubert de Boüard, un homme non moins emblématique du microcosme du vin puisqu’il est le « consultant » de diverses propriétés, le conseiller juge et partie du nouveau classement des vins de St Emilion. Château Angélus : un domaine dominé par un carillon de 20 cloches capables de sonner l’hymne national des clients people ; un vignoble présent dans la famille depuis 1921 qui vient d’être promu, avec Pavie et aux côtés d’Ausone et de Cheval Blanc tous deux déjà reconnus, 1 er Grand Cru classe A ; 9 millions d’euros et 2 ans de travaux pour rénover la propriété, les chais, la « nef », voûte renversée en forme de coque de bateau.

Château Angélus : façade et coursive

Château Angélus : façade et coursive

Mais des vins somptueux qui honorent les plus belles tables tant des privés que des restaurateurs, qu’elles se nomment Angélus ou La Fleur de Boüard, le second bébé d’H de Boüard lequel est un Lalande de Pomerol.

05 57 24 71 39, www.angelus.com

Françoise Lévèque et une bouteille de Chantegrive

Françoise Lévèque et une bouteille de Chantegrive

 

 

Graves : Château de Chantegrive : la vente d’une collection de timbres pour l’achat en 1966 de quelques parcelles sur la commune de Podensac et environ 40 ans plus tard la reconnaissance du travail accompli par Henri et Françoise Lévêque aujourd’hui rejoints par leurs enfants. Les vins de la propriété et en particulier la cuvée Caroline sont à présent entrés, avec 80 hectares, dans l’Union des Grands Crus de Bordeaux.

 

05 56 27 17 38, www.chantegrive.com

 

Calvados et cidre : Roger Groult

Un Calva de 8 ans d'âge Roger Groult

Un Calva de 8 ans d’âge Roger Groult

 

Sur les hauteurs du pays d’Auge, rien à voir avec des noms tels que Boulard, Lecomte, Magloire ; rapport de force de 1 à 10 pourrait on dire ! Cette entreprise familiale possède 23 hectares de vergers composés de 25 variétés de pommes douces-amères, acidulées. Le Calvados médaillé d’or en 1893 pour la 1 ère fois poursuit sa notoriété via une distillation artisanale au sein de petits alambics encore chauffés au feu de bois. Les volumes de ce Calvados sont donc faibles et qualitatifs. Grande première cette année pour cette entreprise Roger Groult qui produit du cidre (excellent certes, mais au prix d’un vin à 12 € la bouteille !!!).

 

02 31 63 71 53, www.calvados-groult.com

 

Loire Atlantique : Guilbaud Frères

Château de la Pingossière 2012 à 6, 98 €

Qui évoque la région nantaise pense bien sûr au Muscadet. Depuis 1927, Guilbaud Frères est une famille de vignerons qui produit divers Muscadet de différents terroirs, trois fines cuvées élaborées à partir d’un monocépage de Melon de Bourgogne.

 

02 40 06 90 69, www.guilbaud-muscadet.com

Languedoc Roussillon : Château Ollieux Romanis, de Pennautier

Les Corbières : Château Ollieux Romanis ou Jacqueline Bories, une des premières femmes à avoir vinifié en Languedoc. Sur le versant sud est du Pinada, 66 hectares classés en Cru Boutenac réunissant des vignes âgées de plus de 65 ans pour le carignan, de plus de 30 ans pour le grenache et de plus de 20 ans pour le mourvèdre et la syrah. Ici, les vins offrent des tanins veloutés et une belle expression du terroir. Le blanc est un vin à la fois ample, gras, nerveux et rafraîchissant ; le rosé est agréablement fruitée avec de la fraîcheur et du mordant en bouche ; le rouge, assemblage de 3 cépages (Syrah, Carignan et Grenache) est sur les fruits, les épices, le gras et la rondeur en un ensemble assez corsé.

Vue générale du domaine Ollieux Romanis

Vue générale du domaine Ollieux Romanis

 

04 68 43 35 20, www.ollieux.com

1620, date de début de la construction du château de Pennautier

1620, date de début de la construction du château de Pennautier

Cabardès : Château de Pennautier ou un somptueux château construit en 1620 sous le règne de Louis XIII qui y sera reçu comme jeune roi en 1622. Quelques décennies plus tard, l’architecte Le Vau et le paysagiste Le Nôtre agrandissent et embellissent la demeure où 8 générations de Pennautier se succèdent jusqu’en 1921, date à laquelle la dernière du nom épouse un Lorgeril. Si dans ce berceau historique et familial la vigne a toujours été présente au pied des vieilles pierres ; celle-ci devait être retravaillée. Depuis 1987, Nicolas de Lorgeril bientôt rejoint par son épouse rénove le vignoble qui grimpe sur les coteaux alentour de la Montagne Noire et des Pyrénées.

Rouge Terroirs d'Altitude Château de Pennautier (9, 70 €)

Rouge Terroirs d’Altitude Château de Pennautier (9, 70 €)

 

 

Tous issus du Languedoc et du Roussillon, une « Maison de vins » est ainsi née avec 6 domaines familiaux acquis au fur et à mesure des années : 3 AOC Cabardès avec les Châteaux de Pennautier et de Caunettes, le Domaine de Garille, 3 autres appellations sur le château de Ciffre, le Domaine de la Borie Blanche, le Mas des Montagnes.

04 68 72 65 29, www.lorgeril.com

 

 

Bourgogne : Domaine Antonin Guyon, du Cellier aux Moines et Maison Albert Morot

Domaine Antoine Guyon : ce nom là évoque une propriété familiale riche de 50 hectares sur les plus belles appellations de la Côte d ‘Or et répartis entre les 1 ers crus et les grands crus. Gevrey Chambertin, Chambolle-Musigny, Aloxe-Corton, Meursault, Puligny Montrachet : autant de noms prestigieux qui évoquent toute la richesse du vignoble bourguignon ; avec 100 % Pinot Noir sur un beau grand cru Corton Bressandes à 56 € la bouteille.

03 80 67 13 24, www.guyon-bourgogne.com

Le charmant moulin au coeur des vignes de Cellier aux Moines

Le charmant moulin au coeur des vignes de Cellier aux Moines

Domaine du Cellier aux Moines : avec Givry, Mercurey, Rully, Bouzeron, Montagny ; vous avez les noms des crus les plus réputés de la côte châlonnaise. Dès le XIV ème siècle, les vins de Givry étaient recherchés et ont régalé Charles VI et Louis XII, Henri IV.

Les Pascal dans leur chai

Les Pascal dans leur chai

Reprise en 2004 par Catherine et Philippe Pascal qui restaure le lieu classé à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, la propriété est fort heureusement sortie d’un long oubli alors que ses vins travaillés par des moines cisterciens fournissaient dès 1343 le Pape Clément VI.

Les Pascal reprennent ainsi une longue tradition de travail de frères convers, puis de vignerons après la révolution et une nouvelle cuverie est attendue pour 2015.

Exclusivement planté en Pinot Noir, le domaine compte 4, 7 hectares de Givry Premier Cru.

 

www.cellierauxmoines.fr, 03 85 44 53 75

 

Domaine Albert Morot : en 1820, le dit Morot négociant en vins fonde sa Maison qu’il établit au cœur de Beaune. Après la crise du phylloxéra, sa petite fille achète des vignes, fait construire le château de La Creusotte. En 1984, une descendante, Françoise Choppin de Janvry reprend la direction du Domaine en se concentrant sur la production et en abandonnant l’activité de négoce.

Vue sur le Domaine Albert Morot

Vue sur le Domaine Albert Morot

Depuis 2000, un de ses neveux, Geoffroy aidé de Marie Odile poursuit le travail commencé il y a 5 générations.

Répartis sur 8 hectares de Pinot Noir, les vignes âgées d’une quarantaine d’années se répartissent sur 8 terroirs et produisent des vins rouges aux caractères contrastés.

Tous les vins sont des 1 er Cru : Cent-Vignes, Bressandes, Toussaints, Aigrots Rouge…..

Le domaine s’est engagé en 2012 vers une certification biologique.

03 80 22 35 39

Jura : Domaine Rolet Père et Fils

Dans la famille Rolet chacun met la main non pas à la pâte mais à la vigne ! Chacun œuvre pour obtenir la quintessence du Chardonnay, cépage de base des vins blancs du Jura. Mais mon attention a été retenue par le vin jaune de la maison, un Arbois 2006 (100 % Savagnin) aux arômes de noix et de fruits confits. 28 €.

03 84 66 00 05, www.rolet-arbois.com

Le Domaine Rolet propose aussi du Crémant Rosé du Jura

Le Domaine Rolet propose aussi du Crémant Rosé du Jura

 

 

 

 

 

 

 

 

-->
Show Buttons
Hide Buttons