Calendriers de l’Avent : ils sont déjà en vente !

 

 

Pour attendre Noël, rien ne vaut un calendrier… d’autant qu’ ils ne sont pas du tout réservés aux seuls enfants !!!

Cette année plus que jamais, s’acheter ou offrir un calendrier est un must, une tendance, une obligation pour que s’écoule avec plus de plaisir, de gourmandise, de sensualité l’attente jusqu’à Noël. 

 

 

 

 Calendrier : l’idée est allemande

 Il semblerait qu’au XIX ème siècle l’habitude a été prise de donner chaque jour des images religieuses pour leur faire attendre la fête de Noël.

Dès 1850 les images deviennent plus belles, colorées, dentelées, agrémentées de volets. Des images cachées derrière des volets à l’actuel calendrier, le pas a été vite franchi avec l’idée, non plus de distribuer jour après jour des images mais de créer un calendrier de 25 cases que l’enfant peut ouvrir via une mini porte en papier.

Chaque jour révèle une surprise imagée différente ; histoire de tromper l’attente jusqu’au 24 décembre et de souligner le mystère de la Nativité. Le 25 décembre révèle la plus belle image du Christ nouveau-né.

 Une laïcisation évidente

 Cette tradition est surtout allemande et alsacienne. Elle gagne tout l’hexagone à la fin du siècle dernier.

Mais de la nuit de Noël, des églises, des paysages en Israël, des angelots ; il ne reste plus rien. La laïcisation est, hélas, passée par là et aujourd’hui les cases cachent des chocolats, des cosmétiques, du thé, de mini jouets et même des croquettes pour chats et chiens.

Le calendrier classique The Body Shop

 La signification religieuse de base est si oubliée que des calendriers postérieur au 25 décembre jusqu’au 31 décembre pointent dans les rayonnages !

 En effet, pour les marques, le calendrier est une aubaine : financière, marketing. A bas prix c’est là l’occasion de faire connaître de très nombreux produits de différentes gammes de la marque et le produit en lui-même est un jackpot commercial car son coût même si main d’œuvre il y a permet de dégager une marge plus qu’intéressante !

Beauté avec The Body Shop

Les 3 calendriers de l’Avent de cette marque : tous aussi sympas et généreux l’un que l’autre ; mais à choisir selon votre budget (50, 90 ou 130 €).

Pour ma part je choisirai le classique à 50 € avec ses crème main, beurre corporel, shampooing tous parfumés et ultra fruités (si j’achetais tous les produits individuellement il m’en coûterait 101, 50 € ; bravo l’affaire donc !).

Papillotes et bonbons de Neuville

50 € ; boutiques The Body Shop

Chocolats et bonbons de Neuville

Il se déplie comme un accordéon dévoilant une ville enchanteresse où les habitants ont caché des gourmandises au détour des ruelles. Des papillotes, des ganaches, des rochers, des pralinés en chocolat bien sûr, puisque tel est le savoir-faire de ce chocolatier français.

Et dans chaque calendrier un ticket d’or pour gagner des surprises et qui sait peut-être l’assortiment gourmand d’une valeur de 100 €.

Calendrier ‘la ville féérique et gourmande’, 25 € ; dans les 150 boutiques de la marque et sur l’e-shop : www.chocolat-deneuville.com

Myriam K pour vos cheveux

Bien coiffée avec Myriam K

Des élastiques lisses, un bijou de tête, une huile réparatrice, un shampooing, un masque, un sérum capillaire, des compléments alimentaires, etc..

En deux mots, tout pour avoir la chevelure la plus belle qui soit et vous préparer pour les fêtes de fin d’année.

Le panneau Jardiland

149, 90 € ; dans les boutiques éponymes et sur www.myriam-kparis.com

Purement décoratif pour Jardiland

Juste un petit panneau en bois avec 24 pinces décoratives à positionner au jour le jour.

10, 95 € ; magasins Jardiland.

Des photos des vôtres avec Cheerz

Leader de l’impression photo mobile en France depuis 2012, Cheerz immortalise les évènements marquants de l’année.

Vos souvenirs photos via Cheerz

Alors voilà une bonne idée, celle d’offrir à vos proches ce calendrier 100 % photos. Le 25 décembre quand toutes les cases seront ouvertes, le calendrier se transformera en poster avec tous vos souvenirs personnels.

Un intérieur raffiné par Diptyque

19, 90 € ; www.cheerz.com

Parfums d’ambiance avec Diptyque

Classique mais ravissant par ces dessins, le calendrier de Diptyque, maison emblématique des senteurs d’intérieur, présente 25 produits iconiques en taille vente ou découverte. Bougies, senteurs d’intérieur, eaux de toilette, décorations pour le sapin…..

350 € ; boutiques Diptyque.

Gourmandises esthétiques Dalloyau

Suspendues à une branche, des confiseries vous attendent au quotidien dans des pochettes kraft numérotées : ourson, rocher, mendiant, friture, orangette, truffe, sablé, praliné…

Autant de gourmandises aussi belles que bonnes.

Gourmandises Dalloyau accrochées au mur

59 € ; boutiques de l’enseigne et www.dalloyau.fr

La maison Féérie de Valmont

Soins visage pour Valmont

La marque premium suisse qui vient d’ouvrir rue de Castiglione dans le 1 er arrondissement de Paris un espace beauté signe ‘La Maison Valmont Féérie’, un luxueux écrin avec ses produits phare : extraits de parfums Storie Veneziane, eau nettoyante, masque lissant, crème oxygénante, brume hydratante, contour des yeux, concentré visage en acide hyaluronique de la ligne Elixir des Glaciers, etc…

390 € ; www.lamaisonvalmont.com

Thés et tisanes Dammann

Thés et tisanes grâce à Dammann Frères

Les thés verts (Palm Beach, Noël à Manhattan, Spicy Coco, Houjicha Poire Vanille), un thé noir, un Oolong, des tisanes de Noël, un Rooibos….

Pas moins de 25 boissons dont 11 nouveaux mélanges introduits dans cette édition 2020.

23 € ; boutiques Dammann et www.dammann.fr

Des figurines Playmobil

Pour faire patienter vos enfants jusqu’au 24 au soir, chaque jour un petit personnage et / ou objet. Cette année c’est la maison de jouets qui attend vos chérubins.

18, 50 € ; magasins de jouets et grandes surfaces

 

La maison de jouets de Playmobil

 

En ouverture le visuels des 3 calendriers The Body Shop

 

Des calendriers si gourmands

 

 

 

  • Sybilline Dutourniez
    27 novembre 2017at09:59

    sympa; ca donne des idées autre que les choco Kinder

  • guillaume mersier
    27 novembre 2017at10:01

    nul, archi nul : l’article est sur la signification de l’avent et pas un calendrier religieux

  • Post a Comment

    -->
    Show Buttons
    Hide Buttons