Monak

 

Un nouveau restaurant bar à cocktails dans le 16 ème arrondissement.

Entre les Champs Elysées et Iéna peu de restaurants hormis un Waknine dont je vous ai déjà parlé et pourtant la demande est importante de la clientèle locale bourgeoise ou celle d’affaires et des grands cabinets d’avocats et d’audits. Autant dire que Monak sera sûrement le bienvenu, d’autant que ce nouvel établissement est à cheval sur plusieurs concepts : restaurant à part entière, ‘before’ pour les jeunes loups de la finance, bar à cocktails pour les noctambules.

Mickey est présent au dessus des tables

Ce lieu est né de l’idée et l’association d’agents du milieu sportif et de Yacin Berrabah, ex champion du monde de kick boxing. Le mélange des genres dans la décoration est inédit mais vraiment sympa : du classicisme et de l’élégance ponctuée de touches un peu régressives et vintage de bandes dessinées et de graphismes ultra connectés du 21 ème siècle. Une moquette épaisse cotoye de douces tonalités bronzées grises avec des reproductions de Bugs Bunny, de Mickey Mouse, de Batman. Le « clou » du décor réside en ces œuvres street art de Kadoche et dans le jeu de miroir totalement hypnotisant de Rybojad avec le M de Monak qui s’étire en lumières infinies.

Batman est là aussi

Au bar le mixologue Michaël Gomes Mendonça peut vous entrainer dans des effluves enivrants de vodka, de champagne, de fleur de sureau, de maracuja ou pour les plus sages vers des mocktails tendance concombre, carotte, cardamome, gingembre.

Plein feux pour Bugs Bunny

Et dans votre assiette, le talent un peu iodé d’un ancien de Marius et de Jeannette, Marc Dizman qui propose un menu à 3 plats à 32 € : une aubaine dans ce coin assimilé au triangle d’or du 8 ème arrondissement. Chaque semaine, ce menu change et dernièrement le choix se portait pour l’entrée sur un œuf poché poêlée de champignons et jus de veau ou gravlax de saumon passion et agrume

A nouveau 2 propositions pour le plat principal avec un steak de thon rouge au sésame légumes croquants et riz ou un pavé de rumsteak sauce poivre et frites maison.

Le repas se terminait par une tartelette citron framboise billes de yuzu ou un crumble de poire sauce chocolat praliné.

Du grand classicisme en somme mais bien exécuté tout comme la pizza aux truffes et les crevettes en tempura dont je me suis régalée.

 

 

 

 

 

 

Monak

25 avenue Pierre 1 er de Serbie

75 116 Paris

01 45 63 14 97

Oeuvre de Rybojad

 

 

No Comments

Post a Comment