Marre du ronron, on veut des bonbons !

bonbon berlingot

Plaidoyer pour que le 4 octobre devienne journée nationale des petits plaisirs et triomphe des bonbons.

 

 

Le manifeste est clair et simple : militons contre la sinistrose et la morosité ambiantes ; revendiquons un droit à manger des bonbons, engageons nous à rendre la vie de nos proches plus douces par des confiseries entre autres douceurs. Tel est le mot d’ordre du président du syndicat national de la confiserie : « marre du ronron, on veut des bonbons » !

Les fameux Négus de Nevers

Les fameux Négus de Nevers

 

 

La journée d’action et de revendication gourmande sera le vendredi 4 octobre : à Paris, Lille, Nantes, Bordeaux et Marseille ; des triporteurs chargés de douceurs prendront les villes d’assaut. Bonbons, chewing-gums et autres confiseries seront distribués à quiconque s’engagera officiellement à offrir un peu de douceur à l’un de ses proches.

Les cochons de Marks & Spencer fêtent leur 21 ème anniversaire

Les cochons de Marks & Spencer fêtent leur 21 ème anniversaire

 

 

Il n’est pas difficile de faire un tour de France des sucreries : bêtises de Cambrai, anis de Flavigny, caramels d’Isigny, cocons de Lyon, Négus et nougatines de Nevers, berlingots de Nantes, pralines de Mazet et de Montargis, niniches de Quiberon, coquelicots de Nemours, flocons d’Ariège, nougats de Montélimar, turrons du pays basque, bergamotes de Nancy, dragées de Verdun, calissons d’Aix, violettes de Toulouse…….

 

 

Comme les petits plaisirs font les grands bonheurs, il sera facile le 4 octobre prochain de dire « non au ronron, oui aux bonbons ». Raison de plus pour plébisciter  les nouveautés ou les bonbons mythiques en permanence là dans les linéaires pour titiller nos papilles. Marks & Spencer fête le 21 ème anniversaire du plus célèbre et tendre cochon anglais avec une édition limitée « Percy & Penny in love ». Côté nouveautés, la famille Tagada s’agrandit : aux côtés de l’originale de 1969, vient s’ajouter la Purple une troisième variété après la Pink de 2010. L’usine Haribo d’Uzès a donc encore de beaux jours devant elle : et en octobre 600 000 échantillons de cette Tagada violette au goût intense seront distribués. En octobre et spécialement le 4, toute régression enfantine est autorisée !

Tagada Purple ou la dernière trouvaille d'Haribo

Tagada Purple ou la dernière trouvaille d’Haribo

 

-->