Les Nabis et les femmes dans les jardins

J’ai aimé le thème des femmes au jardin dans l’exposition sur les Nabis au Musée du Luxembourg.

Très riche, l’exposition sur les Nabis au musée du Luxembourg est découpée en divers thèmes relatif à leur intérêt pour l’ornemental.

Par là même ils élargissent leurs expériences techniques à des domaines très divers tels que peinture, estampe, tapisserie, papier peint, vitrail. Un des thèmes les plus beaux est l’association symbolique de la femme et de la nature dans les œuvres de jeunesse de Bonnard, de Maurice Denis, de Vuillard.

Vuillard « jardins Publics la promenade » The Museum of Fine Arts à Houston

Pas de description d’un lieu précis dans cette thématique, mais une temporalité fragile qui renvoie au cycle des saisons de la nature. Avec les Nabis : point de femmes fatales comme celles de la littérature fin de siècle, ni nus mythologiques de la peinture classique ; mais des femmes familières telles que les amies des peintres, sœurs ou fiancées.

Les figures féminines sont associées à des motifs végétaux, elles subissent une stylisation en arabesque avec des couleurs vives posées en aplats.

Dans le tableau ‘Arabesque poétique’ de Maurice Denis, le peintre symbolise un arrêt du temps sous la forme de 4 silhouettes de jeunes filles perchées sur une échelle dans un mouvement ascendant ou descendant lequel compose un trait d’union entre le monde terrestre et le monde céleste.

‘Arabesque poétique’ de Maurice Denis

Agé de 36 ans, Vuillard reçoit la commande de son ami Natanson pour réaliser pour une salle à manger un décor monumental dans son hôtel particulier. Carte blanche est laissée au peintre qui conçoit neuf compositions en triptyque sur la vie en plein air en une époque moderne.

De son côté, Pierre Bonnard réalise différentes compositions de femmes élégamment habillées pour une promenade au jardin.

4 toiles de Pierre Bonnard : femme à la robe à pois blancs, femme assise au chat, femme à la pèlerine, femme à la robe quadrillée (Musée d’Orsay)

Les Nabis et le décor

Musée du Luxembourg

19 rue de Vaugirard

75 006 Paris

jusqu’au 30 juin 2019

 

Et l’exposition vue par une consoeur sur la déco

Au musée du Luxembourg, les Nabis et le décor

Share Button
No Comments

Post a Comment