Le Château Rasque en Provence

En plus d’être un domaine viticole connu en Côtes de Provence, le Château Rasque est une belle étape détente en Provence.

L’arrière-saison est superbe en Provence : le temps est encore doux ; les aoûtiens et ‘touristes à la petite semaine’ ne ‘polluent’ plus les plages et les paysages ; les prix redeviennent raisonnables ! Raison majeure donc pour s’offrir une petite escapade en Provence, près des Arcs Draguignan, à Taradeau, au Château Rasque : vous y serez chouchoutez comme des princes.

Quelques routes escarpées au cœur des vignes, quelques virages secs encombrés de caillasses et vous êtes arrivé (e) presque au bout du monde au Château – Domaine de Rasque.

Les 3 personnes de la famille Biancone qui gèrent le domaine : Gérard le père, Sophie et Enzo, 2 de ses enfants

L’ensemble des bâtisses semble être là depuis de nombreuses décennies et pourtant il y a 35 ans quand les Biancone ont acheté le terrain il n’y avait rien hormis les pins, la garrigue et peut-être quelques plants de vigne. Monique et Gérard Biancone (un ex-entrepreneur dans le bâtiment) se sont lancés dans un projet fou : donner naissance à un domaine viticole en créant de toute pièce le Château Rasque (nom d’un notaire de Draguignan propriétaire des lieux au XVI ème siècle).

La bastide pour les chambres d’hôtes

Aujourd’hui la propriété est riche d’une centaine d’hectares dont 30 de vignes en agriculture raisonnée, d’une belle maison d’hôtes avec 5 chambres, La Bastide, et de 3 appellations (Château Rasque, Le Clos Jasmin, Hermitage de Saint Pons). C’est dire si ce couple aux origines italo-bordelaises a travaillé depuis 35 ans ! Aujourd’hui la jeune génération prend la relève et il est aidé par 2 de leurs 5 enfants.

En venant vous poser quelques jours à La Bastide, c’est un petit avant-goût du savoir-vivre à la provençale que vous connaîtrez et surtout la chaleur d’une maison familiale où vous serez accueillis comme si vous étiez des amis.

La charmante chapelle dans le parc

Il ne s’agit pas ici d’oenotourisme à proprement parlé ; mais il va de soi que des dégustations des divers vins sont proposées ainsi que la visite de la salle des foudres, de la cuverie et des chais. La gestion du domaine est entre les mains de Sophie Biancone Courtois et de son frère Enzo Biancone sous l’œil attentif du pater familias Gérard. Et si la gestion est assurée de main de maître avec ‘une poigne de fer dans un gant de velours’, la maîtresse des lieux, Sophie, insuffle un vent de modernité et une touche féminine aux antipodes cependant de la tendance actuelle de mettre en avant les femmes quand elles exercent des métiers à priori dédiés aux hommes.

Pour ma part, je me suis contentée du charme des chambres au design épuré ; mais ultra confortables et très spacieuses (plus de 40 M2 par chambre), de la jouissance d’une vue à tomber par terre sur le massif des Maures et de deux piscines en plein air.

Couleur rouge pour la chambre appelée ‘la passionnée’

Les matériaux choisis pour les parties communes et les chambres d’hôtes l’ont été pour leur pureté, leur naturalité laquelle se fond à merveille dans le physique de la région : pierres brutes, bois, tommettes, tuiles canal. Ici à flanc de collines, sur ces éperons rocheux à 260 mètres d’altitude ; le pays peut être très sec et gorgé de soleil, le dessèchement par le Mistral tout à fait possible.

Après avoir sillonné le coin, une halte à Rasque est un havre de paix où quelques plaisirs gastronomiques vous attendent. La générosité est omniprésente dans les repas préparés par un chef varois sur place ou en version pique-nique chic en verrines à emporter.

Une autre chambre, ‘la romantique’

Accompagnez votre repas des vins du domaine avec une préférence pour le rosé iconique de la maison, la bouteille en verre givré de la cuvée Alexandra (50 % Grenache 50 % Cinsault) à 17, 50 €. Château Rasque s’est aussi fait une belle réputation locale sur son blanc ; ce qui est assez rare sur les Côtes de Provence. La cuvée Blanc de Blanc est composée à 100 % de Rolle : beaucoup de fraîcheur, de gourmandise sans lourdeur cependant, dans ce vin aux notes légères d’agrumes (19 €). Servi à 8 – 10°, il convient parfaitement aux poissons (loup, cabillaud, turbot, daurade) et aussi aux fromages de chèvre peu secs et légèrement frais.

Sophie Biancone Courtois gère avec peps la partie oenologique du domaine viticole

Château Rasque

2897 route de Flayosc

83 460 Taradeau

04 94 99 52 20

Chambres de 180 à 250 € selon la saison pour 2 personnes

La privatisation de la propriété est possible pour des mariages ou de l’évènementiel.

 

 

 

-->