Il Vino : le restaurant où les vins dictent la cuisine

bern salle vin

Ils sont pléthore à Paris les restaurants-bars qui proposent force vins de plaisir ou vins de soif, elles sont nombreuses les caves à vins qui vous servent quelques vins de pays. Certaines bouteilles peuvent être très judicieusement recherchées et être le fruit et le travail réussi de vignerons consciencieux. Mais en règle générale, on est plutôt sur des gammes plaisir liées à un moment de convivialité ; pas sur des Chassagne, des Barolo ou des Cornas vieilles vignes.

Le charme à l'italienne d'Enrico Bernardo

Le charme à l’italienne d’Enrico Bernardo

 

 

 

Chez Il Vino, l’épicurien est dans un autre registre, celui de l’excellence. Pourquoi donc ? Tout simplement car Il Vino est tenu par Enrico Bernardo qui fut meilleur sommelier d’Italie en 1996 et 1997, puis d’Europe en 2002 avant d’être sacré Meilleur Sommelier du Monde en 2004. Voilà donc un parcours sans faute pour ce Milanais qui après ces concours prestigieux a été sommelier chez Troisgros, au George V, puis a monté sa propre cave de 60 000 bouteilles en vue de la création d’un restaurant. Le plus français et souriant des italiens ouvre donc, en 2007, sa première adresse dans le septième arrondissement, boulevard de la Tour Maubourg, en face de Petrossian. Ainsi les meilleurs caviars et saumons du monde peuvent ils loucher sur les plus beaux crus !!! Aux côtés d’ouvrages-références sur le vin, d’autres ouvertures suivront : Courchevel, une boutique à St Sulpice, un second restaurant, Goust, dans le second arrondissement.  On peut donc résumer le personnage de Bernardo en quelques mots : c’est un sportif de haut niveau du vin, un athlète bacchusien. Une fois arrivé sur la plus haute marche du podium après un travail acharné, il ne s’en contente pas et continue inlassablement tel un sherpa qui ne connaîtrait pas toutes les faces de l’Himalaya.

 

 

 

Avec Enrico Bernardo, place aux grands crus et à un concept différent en restauration pour cet  établissement qui fut rapidement couronné d’une étoile. C’est ici le vin qui guide la cuisine et non pas le contraire comme dans la plupart des restaurants. Laissez-vous guider par les sommeliers et les plats s’adapteront, allergie et contre-indication étant cependant respectées. Découvrir à l’aveugle son vin, son plat dans l’assiette est une manière de multiplier le plaisir du repas.

Salle réaménagée et plus lumineuse du restaurant

Salle réaménagée et plus lumineuse du restaurant

 

Depuis quelques jours, Il Vino a fait peau neuve ou plutôt cuve nettoyée. L’établissement vient de rouvrir avec une décoration plus pure et lumineuse, une simple et reposante fresque murale aux couleurs or, noir et crème. Voilà une touche d’élégance à l’italienne, du contemporain sans être dans le design totalement épuré.

 

 

 

C’est le soir qu’il faut venir chez Il Vino, quand le vin fait briller les yeux des convives. Pour ces soirées là, Enrico Bernardo et son chef, le catalan José Manuel Miguel, proposent deux formules : sur les routes du monde à 75 € et sur les routes d’Italie et de France à 95 €. On pourrait presque dire : fermez les yeux, buvez dans le calme car un bon vin se déguste en silence, dégustez avec tous les sens en émoi. La cuisine de Miguel se pacse avec le vin sélectionné : crue pour un carpaccio de gambas, sorbet citron et grains de caviar ; forestière avec un cèpe relevé de lard fumé et de petites pommes de terre ; iodée sur un tronçon de mérou accompagné de palourdes et d’épinards ; saignante sur un magret de canard et son risotto de blé ; sucrée sur un fin financier pistache et sa compotée de pamplemousses. Si vraiment le fromage vous manquait, de vieux bonhommes, un parmesan et un comté hors d’âge, vous attendent sur un plateau !

 

L'huître en amuse bouche et son espuma

L’huître en amuse bouche et son espuma

 

 

Avec ces plats là, une originalité en 1er vin est servie : pour changer du champagne en apéritif mais profiter néanmoins de quelques bulles, le Bugey de la maison Guigard (près d’Aix les Bains), cave qui a initié en Bugey la méthode traditionnelle champenoise pour son Domaine Montagnieu. Suivaient un vin de Frioul du producteur italien Livio Felluga, un Gevrey-Chambertin 2009 Pierre Damoy, un St Julien Clos du Marquis 2009 et un vieux Porto Graham’s de 2003. Epoustouflant… et merci à Bacchus qui m’a permis de ne pas croiser police ou gendarmerie sur le chemin du retour !!!!!

 

 

 

Il Vino

 

13 boulevard de la Tour Maubourg

 

75007 Paris

 

01 44 11 72 00

 

A midi, formule au bon rapport qualité / prix à 29 € pour 2 plats et 38 € pour 3 plats.

Le très frais carpaccio de gambas, sorbet citron et caviar

Le très frais carpaccio de gambas, sorbet citron et caviar

 

 

 

 

 

 

-->